CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Sauvetage sanitaire

Un haut dignitaire gabonais fait la manche en France via François Fillon

Un haut dignitaire gabonais fait la manche en France via François Fillon
François Fillon vole au secours d’un ami Gabonais © 2017 D.R./Info241

Le Gabon n’arrive plus à soigner ses fils. Mieux, ceux-ci sont contraints d’implorer l’aide de la France pour espérer survivre à leur infortune. C’est l’histoire que révèle lundi nos confrères Français de RTL qui rapportent le contenu de plusieurs courriers confidentiels. Un ancien haut fonctionnaire gabonais a recueilli l’aide d’un de ses amis Français, François Fillon, pour trouver l’asile sanitaire en France car ne pouvant régler lui-même une radiothérapie de 25.000 €, soit 16,4 millions de nos francs.

Moov Africa

Tous les jours sur nos médias gabonais, l’on nous vante d’avoir de meilleurs structures sanitaires de pointe mais surtout l’existence de la CNAMGS (assurance maladie obligatoire et universelle) qu’on nous envierait. Celle-ci est censée, en principe, organiser et prendre en charge les frais d’évacuations sanitaires des Gabonais quand la situation l’impose. Alors, on comprend mal la démarche de cet ancien directeur de cabinet d’un ancien président du Sénat gabonais.

Une urgence médicale

L’homme dont l’identité n’a pas été révélée par Confidentiels RTL, a saisi en décembre dernier le député de Paris et ancien Premier ministre français pour plaider sa cause auprès de l’Etat français en vue de la prise en charge de ses frais médicaux s’élevant à près de 16,5 millions de F.CFA. Souffrant d’un cancer, notre ancien dignitaire gabonais éprouve toutes les peines du monde à se faire soigner d’où ce recours à son ancien collègue de faculté François Fillon pour intercéder en sa faveur auprès de la ministre en charge de la Santé, Marisol Touraine. Ce qui fut fait.

Le Gabonais souhaite voir l’Etat français prendre en charge ses frais médicaux au regard de sa situation d’ancien haut cadre de l’Administration gabonaise en péril. Une demande appuyée par l’actuel candidat à la présidentielle française, dans un courrier datée de janvier dernier « à l’attention » de la ministre Marisol Touraine. « Résidant habituellement au Gabon, l’intéressé réalise des contrôles chirurgicaux annuels et se trouve dans l’incapacité de s’acquitter des frais du traitement », écrit-il. « Il m’a demandé de vous faire part de ces difficultés. Eu égard à sa situation, je vous laisse le soin d’apprécier la suite à donner à sa demande », plaide-t-il à l’endroit de la ministre Marisol Touraine.

Une prière pour Fillon

L’on ne sait toujours pas la suite réservée à cette demande sanitaire inédite alors que le Gabon dispose, sur le papier et selon la communication gouvernementale, tous les mécanismes idoines à une telle entreprise de sauvetage sanitaire. Une incompréhension donc à moins que le dignitaire gabonais ait basculé depuis dans l’opposition, ce qui compliquerait davantage sa situation eu égard aux relents politiques que revêtent une telle démarche dans l’administration publique gabonaise.

Mais dans son courrier adressé à son ami François Fillon, le dignitaire gabonais ne s’est pas arrêté à sa situation sanitaire. Il aurait aussi embrayé sur l’issue de la présidentielle française. Il souhaite à son « Excellence » François Fillon de remporter « brillamment l’élection présidentielle ». L’homme invoque même le Père Tout puissant à cette fin : « Tous les miens et moi-même, nous nous sommes mis en prière pour que Dieu – le Père Tout puissant de Sainteté et grand dispensateur de bienfaits – puisse dans la plénitude de sa magnificence et sa grâce infinie vous tendre sa Sainte main secourable », écrit-il à François Fillon.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article