Crise RDC-Rwanda

RDC : Les Etats-Unis condamnent la prise de Bunagana par les rebelles du M23 et accusent le Rwanda

RDC : Les Etats-Unis condamnent la prise de Bunagana par les rebelles du M23 et accusent le Rwanda
RDC : Les Etats-Unis condamnent la prise de Bunagana par les rebelles du M23 et accusent le Rwanda © 2022 D.R./Info241

Les Etats-Unis ont condamné la prise de la ville de Bunagana par des rebelles du M23 dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) et accusé le Rwanda de soutenir la progression des rebelles. L’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en RDC s’est dite préoccupée par la «  présence signalée de forces rwandaises sur le territoire de la RDC  ».

Info241 sur Whatsapp

Sur son compte officiel Twitter, la représentation diplomatique américaine appelle à la cessation des comportements « provocateurs et propos incendiaires » entre Kigali et Kinshasa. « Nous sommes extrêmement préoccupés par les récents combats dans l’Est de la RDC », écrit la chancellerie américaine. L’ambassade américaine a, en outre, désapprouvé ces actions susceptibles à augmenter le risque de violences et de destruction dans la partie Est de la RDC.

« Le soutien rwandais aux rebelles du M23 qui attaquent les civils, les Casques bleus de l’ONU et les FARDC (Forces armées congolaises, NDLR) dans l’est de la RDC est inacceptable », a déclaré, pour sa part, la commission des affaires étrangères du sénat américain. Elle a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU, la mission onusienne en RDC et le Département d’Etat américain à « enquêter immédiatement  ».

Pour obtenir l’appui de la communauté internationale contre le Rwanda, le gouvernement congolais s’est tourné vers les 5 pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. « Je poursuis aujourd’hui les contacts d’informations avec la SADC (Communauté pour le développement des Etats de l’Afrique Australe), la CEEAC (Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale) et celle des Etats de l’Afrique de l’Est (EAC) », a déclaré le ministre congolais des Affaires étrangères.

La RDC accuse les rebelles du M23 de bénéficier d’un appui militaire du Rwanda. Kigali a nié, accusant pour sa part l’armée congolaise de collusion avec les rebelles hutus des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) accusés de génocide dans leur pays d’origine depuis 1994.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article