CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Electricité

Nuit noire à Libreville après le dépôt de plainte de l’opposition contre Ali Bongo

Nuit noire à Libreville après le dépôt de plainte de l’opposition contre Ali Bongo
Les incidents de l’après-midi lors de la marche pacifique © 2014 D.R./Info241

Libreville, la capitale gabonaise a passé la nuit dans l’obscurité. Une coupure générale d’électricité est intervenue peu après 20 heures alors que de nombreuses familles étaient devant leur poste pour suivre le journal du soir. Nul doute que cette coupure d’électricité n’avait rien à des difficultés techniques mais une énième tentative de bayonnement des incidents de l’après-midi. Incidents ayant opposés des manifestants de l’opposition venus pour déposer plainte contre Ali Bongo aux forces de l’ordre.

Moov Africa

Hier, une vidéo virale publiée par un utilisateur anonyme et relayée par les soutiens d’Ali Bongo, tentait de dissuader le plus grande nombre à se joindre à la manifestation de l’opposition. Peu avant des états majors du pouvoir s’étaient rendus dans les quartiers chauds de la capitale pour conduire le même message de dissuasion à la « violence ».

Jean Ping subissant les gaz lacrymogènes de la police

Avec cette coupure d’électricité, les Librevillois n’ont donc pas pu suivre le film des incidents ayant émaillé la marche pacifique décidée par les partisans de l’opposition. La télévision publique ayant actée une bérézina sur ces événements, ils s’étaient donc tous repliés sur la télévision publique TV+, proche de l’opposition qui devait aborder les événements sans langue de bois.

Des manifestants brandissant une pancarte

Outre Libreville, la ville voisine de Ntoum serait également dans l’obscurité. Cette coupure a plongé la ville dans un calme angoissant. Le malaise est amplifié par la pluie qui s’abat sur la capitale où les ménages sont contraints de recourir aux bougies pour s’éclairer.

Avec : Jonas Moulenda

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article