Intervention musclée

Ndangui : Inquiétudes autour d’une vague d’arrestations musclées de plusieurs villageois

Ndangui : Inquiétudes autour d’une vague d’arrestations musclées de plusieurs villageois
Ndangui : Inquiétudes autour d’une vague d’arrestations musclées de plusieurs villageois © 2021 D.R./Info241

Rien ne va plus entre l’armée gabonaise et les villageois du district de Ndangui dans l’Ogooué-Lolo. Depuis mardi, l’armée a débarqué dans plusieurs villages et procède aux arrestations de villageois soupçonnés d’être des orpailleurs illégaux. Une situation qui a troublé depuis plusieurs jours le quotidien de ces riverains qui ne comprennent pas là encore les méthodes peu cavalières de ces agents dépêchés sur place.

Info241 sur Whatsapp

Le témoignage d’une riveraine sur l’intervention militaire qui perdure depuis ce 6 juillet

« A Ndangui là-bas, on bastonne sur des gens. On les tape », a déclaré une riveraine aux reporters d’Info241 présents sur place. C’est l’incompréhension totale depuis plusieurs jours dans ce district, autrefois paisible. En effet, l’armée gabonaise a fait irruption dans la localité semant inquiétudes et incompréhensions sur ses réelles intentions.

Une vue du lieu de « détention » de ces populations

Bilan des courses, des personnes arrêtées avec leurs enfants, « séquestrées » sur un terrain vague sans qu’aucune explication ne leur soit donnée. L’on sait juste que les forces militaires seraient à la recherche d’orpailleurs illégaux, sans plus. Une traque qui s’accompagne donc de brutalisation, comme sait bien se rendre coupable en pareille circonstances les hommes en treillis.

L’arrivée des villageois arrêtés

Vivement donc que les autorités gabonaises daignent à communiquer sur cette vaste opération et que celle-ci se passe dans la quiétude et dans le respect de la dignité de ces populations, inquiètes de cette descente sur leur terre. Nous y reviendrons.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article