CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 389
Nombre de décès depuis mars 2020 183 +5

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 29 515 +289
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Côte d’Ivoire : Le divorce est prononcé entre Gbagbo et Affi N’guessan autour du FPI

Côte d’Ivoire :  Le divorce est prononcé entre Gbagbo et Affi N’guessan autour du FPI
Côte d’Ivoire : Le divorce est prononcé entre Gbagbo et Affi N’guessan autour du FPI © 2021 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Le divorce entre l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, et son ancien compagnon de route Pascal Affi N’Guessan est consommé. Hier, M. Gbagbo a proposé la création d’un nouveau parti, laissant celui qu’il avait fondé aux mains de son ancien Premier ministre. Cette annonce, faite à l’issue d’une réunion à Abidjan du comité central du Front populaire ivoirien (FPI), fondé en 1982 par Laurent Gbagbo, entérine une rupture datant de dix ans et qui apparaissait de plus en plus ouvertement entre Gbagbo et Affi N’Guessan.

L’ancien président, rentré en Côte d’Ivoire le 17 juin après avoir été acquitté de crimes contre l’humanité par la justice internationale, a eu des mots très durs à l’encontre de son ancien allié et ami. Le FPI, « notre seul instrument de lutte politique est confisqué par Monsieur Affi N’Guessan et malgré les nombreuses initiatives pour le raisonner, il s’arc-boute sur sa soi-disant “légalité” », a-t-il déclaré, selon un communiqué du FPI publié à l’issue de la rencontre de ses instances dirigeantes.

Un comité de préparation du congrès constitutif au nouveau parti de Laurent Gbagbo doit être mis en place pour un congrès qui, selon une source au FPI, devrait avoir lieu en octobre. Le FPI est divisé en deux camps depuis la crise de 2010-2011 qui avait fait 3 000 morts, née du refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle face à Alassane Ouattara : le camp de Pascal Affi N’Guessan, président du FPI dit « légal  » reconnu par les autorités judiciaires ivoiriennes, et celui du FPI « Gor » (Gbagbo ou rien) de l’ancien président.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève