CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Tombé au champ d’honneur

Casque bleu gabonais tué en RCA : le Gabon présente ses condoléances à sa famille

Casque bleu gabonais tué en RCA : le Gabon présente ses condoléances à sa famille
Casque bleu gabonais tué en RCA : le Gabon présente ses condoléances à sa famille © 2021 D.R./Info241

Jugé tardif, le ministère de la Défense nationale a enfin confirmé via un communiqué télévisé hier, la mort d’un soldat gabonais membre du contingent gabonais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca). Le casque bleu gabonais a trouvé la mort lundi ainsi qu’un autre marocain au cours d’une embuscade dans le sud du pays.

Moov Africa

Le casque bleu gabonais Maître-Major Mboundou-Moussounda Franck-Donald, par ailleurs membre de la marine nationale, a été tué 18 janvier dernier à 17 km de la ville de Bangassou, confirme le ministère gabonais de la Défense nationale. Sur les circonstances de ce décès, les autorités gabonaises précisent que "le convoi dans lequel se trouvait ce brave soldat a été attaqué par des combattants des groupes armés coalisés alors qu’il effectuait une mission de routine".

A la famille du soldat tué, le ministère de la Défense nationale a dit rendre "un vibrant hommage au sous-officier disparu, et présente ses condoléances attristées à la famille éprouvée et partage avec l’ensemble des Forces armées gabonaises cette douleur". Avant d’adresser "à l’ensemble des soldats du contingent gabonais de la Minusca son soutien et ses encouragements dans la noble mission de pacification de la République sœur de la Centrafrique".

Selon les autorités gabonaises, le corps de Maître-Major Mboundou-Moussounda Franck-Donald "tombé au champ d’honneur pour la paix, sera transférée à Libreville, selon les procédures onusiennes". Une perte qui n’ébranle pas "l’engagement du Gabon à œuvrer pour la résolution des conflits en Afrique et dans le monde, sous l’égide des Nations unies, de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC)", conclu le communiqué officiel.

De son coté, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en République centrafricaine (RCA), Mankeur Ndiaye, a fermement condamné cette attaque qu’il a qualifiée de « lâche ». Dans un communiqué publié le jour même de l’attaque, M Ndiaye, qui dirige également la Minusca, a souligné que cette dernière travaillera avec les autorités centrafricaines pour que les auteurs et les complices de ces crimes de guerre soient arrêtés et répondent de leurs actes devant la justice.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article