CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Burkina Faso : Des djihadistes font au moins 138 morts dans la zone « des 3 frontières »

Burkina Faso : Des djihadistes font au moins 138 morts dans la zone « des 3 frontières »
Burkina Faso : Des djihadistes font au moins 138 morts dans la zone « des 3 frontières » © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Au moins 138 personnes ont trouvé la mort ce week-end dans le nord du Burkina Faso, dans une attaque attribuée aux jihadistes. Cette attaque, perpétrée dans la petite ville de Solhan dans la nuit de vendredi à samedi, est la plus meurtrière depuis le début des violences jihadistes en 2015. Une attaque commise dans la zone dite « des 3 frontières » entre Burkina, Mali et Niger, régulièrement ciblée par des assauts meurtriers de djihadistes présumés liés à Al-Qaïda et à l’État islamique contre des civils et des militaires.

« Plusieurs blessés ont succombé à leurs blessures et de nouveaux corps ont été retrouvés. Le bilan toujours provisoire, est de 138 morts », a déclaré samedi soir un élu local en précisant que « les corps ont été enterrés dans des fosses communes  ». Selon cet élu, « il y a plusieurs dizaines de blessés ». Un deuil national de 72 heures a été décrété samedi par le président Roch Marc Christian Kaboré, qui a dénoncé une attaque "barbare" et "ignoble".

Cette attaque massive a été suivie d’une autre, menée tard vendredi soir, sur un village de la même région, Tadaryat, au cours de laquelle au moins 14 personnes ont été tuées. Ces attaques surviennent une semaine après deux autres attaques dans la même zone faisant quatre tués. Les 17 et 18 mai, quinze villageois et un soldat avaient été tués lors de deux assauts contre un village et une patrouille dans le Nord-Est du pays. Les forces de sécurité peinent à enrayer la spirale de violences djihadistes qui ont fait depuis 2015 plus de 1 400 morts et déplacé plus d’un million de personnes.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève