CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Entretien

Urgence Mouega : « Je suis très contente d’être championne d’Afrique ! »

Urgence Mouega : « Je suis très contente d’être championne d’Afrique ! »
Urgence Mouega : « Je suis très contente d’être championne d’Afrique ! » © 2021 D.R./Info241

Auréolée de la médaille d’or de la catégorie des -73 kg aux 12e championnats d’Afrique de taekwondo Dakar 2021, les rédactions de Sport241 et Info241 se sont entretenues hier avec la championne gabonaise Urgence Mouega. Elle nous livre ses impressions sur son couronnement et sur la préparation de cet évènement sportif continental qui a enregistré la participation de 5 taekwondoïstes gabonais. Entretien.

Moov Africa

Lire aussi >>> Dakar 2021 : Urgence Mouega et le Gabon sacrés champions d’Afrique des -73 kg !

 Urgence Mouega, bonjour. Comment s’est faite votre préparation à ce grand championnat d’Afrique de taekwondo 2021 ?

Urgence Mouega : Bonjour. J’ai eu une très bonne préparation avec mon entraîneur Ramos et avec mes compagnons. Je me suis très bien préparée mentalement et physiquement.

La championne d’Afrique arborant le drapeau gabonais

 Comment avez-vous vécu ce tournoi, qui s’est soldé par votre couronnement en tant que championne d’Afrique de taekwondo ? Quelles sont vos impressions ?

Urgence Mouega : Je l’ai bien vécu avec un peu de stress. Mais bon, je me suis surpassée lors de tous mes combats car tous n’ont pas été faciles. J’ai combattu contre des très bonnes combattantes. Mes impressions, bah très bien !

 Qu’est-ce que ça vous fait d’être aujourd’hui championne d’Afrique ?

Urgence Mouega : Ça me fait du bien franchement. Je suis fière de moi. Je suis fière de mon entraîneur car il m’a beaucoup aidé. Franchement, ça n’a pas été facile tous mes combats jusqu’à la finale. Je me suis dit, « il faut aller chercher c’est pour toi. Il faudrait que tu puisses sortir championne d’Afrique. Va chercher ce titre c’est pour toi quel que soit l’adversaire qui sera devant toi. Il faut, il faut, il faut y aller ! ».

Et voilà ! Je suis très contente d’être championne d’Afrique aujourd’hui. C’est une fierté pour moi, ma famille, pour tout le monde qui m’a encouragé ! Je dis merci à tous, à la nouvelle fédération… Je n’oublie personne mais vraiment personne parce que tout le monde était derrière moi.

 Votre dernière finale en championnat d’Afrique de taekwondo était 2016 en Égypte où vous avez terminé médaillée d’argent dans la catégorie des moins de 67 kg. Aujourd’hui vous êtes sur le toit de l’Afrique. A qui dédiez-vous cette médaille d’or ?

Urgence Mouega : Je dédie cette médaille à ma famille, à tout le Gabon pour le soutien. Aux gabonais présents au Sénégal qui sont venus pour nous soutenir. À mes amis, à tout le monde, à mon entraineur et sa femme, à mes compagnons d’entrainements.

Propos recueillis par Grégoire Moundounga

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article