Drame

Mouila : Un gabonais de 31 ans récidiviste, viole à mort la fillette de 4 ans de sa voisine

Mouila : Un gabonais de 31 ans récidiviste, viole à mort la fillette de 4 ans de sa voisine
Mouila : Un gabonais de 31 ans récidiviste, viole à mort la fillette de 4 ans de sa voisine © 2022 D.R./Info241

La ville de Mouila (Ngounié, sud du Gabon) est une nouvelle fois meurtrie par le viol d’une fillette de moins de 15 ans. Un acte macabre à mettre à l’actif d’un compatriote de 31 ans, voisin de la victime, qui s’est introduit mercredi par effraction pour violer la gamine en l’absence de ses parents. Un crime sexuel d’une rare violence puisque la fillette n’y aura pas survécu. Un viol doublé d’homicide pour lequel les portes du pénitencier de Mouila lui ont été grandement ouvertes.

Info241 sur Whatsapp

La propension qu’ont certains gabonais à la pédophilie et au viol de mineure n’a plus aucune limite. Dans chaque ville du pays et village, les cas sont légion, témoin d’une libido incontrôlée qui est devenue le sport quotidien de nombreux adultes gabonais à l’égard des plus jeunes, censés être sous la protection des plus grands. C’est le drame qu’ont vécu les habitants du quartier Moukoumounabouala cette semaine, dans le premier arrondissement de Mouila.

Les faits se sont produits ce 13 avril au petit matin. Elie Glève Sepa Mboyi, un gabonais d’une trentaine d’années, guettait le départ à la fontaine publique de la mère de la victime Geraldine Mayombo. Ce voisin-violeur se serait alors introduit dans la maison après avoir défoncé la porte d’entrée. Une fois sur les lieux, il abusera de la fillette de 4 ans qu’il savait seule, sans défense et à sa merci. Son viol accompli, il laissera la victime ensanglantée sur le lit.

C’est de retour de la fontaine publique que la mère découvrira la scène macabre : sa fille inanimée gisant sur le lit avec du sang entre les cuisses. Elle l’emmènera aussitôt aux urgences de l’hôpital régional de Mouila où les médecins seront formels : la fillette de 4 ans venait d’être violée. Une enquête de police sera aussitôt ouverte pour retrouver l’auteur des faits. L’étau judiciaire se refermera rapidement sur le voisin de la famille : Elie Glève Sepa Mboyi.

Interpelé par la police, il niera d’abord les faits avant de passer aux aveux. Au cours de cette enquête, l’on apprendra qu’Elie Glève Sepa Mboyi n’était pas à son premier viol sur mineure de moins de 15 ans. Il aurait déjà été pris pour les mêmes faits sur une mineure de moins de 11 ans en octobre dernier. Toute chose qui a conduit à son placement sous mandat de dépôt à la prison centrale de la localité où il y attendra l’ouverture de son procès.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article