CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Trafic ferroviaire

Un énième déraillement de train provoque l’interruption du trafic ferroviaire au Gabon

Un énième déraillement de train provoque l’interruption du trafic ferroviaire au Gabon
Une vue du train accidenté © 2021 D.R./Info241

Le trafic ferroviaire est depuis hier après-midi suspendu sur l’ensemble du territoire gabonais. Et pour cause, un énième déraillement est survenu dimanche sur l’unique réseau ferré géré par la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) entre les gares d’Abanga (Moyen-Ogooué) et d’Oyan (Estuaire). Un nouvel incident qui interroge sur la vétusté du réseau ferré gabonais qui depuis sa mise en service en 1978 ne dispose que d’une voie après plus d’une quarantaine d’années d’exploitation. Une réunion de crise a aussitôt été convoquée hier par la direction de l’entreprise ferroviaire.

Moov Africa

Lire aussi >>> Un nouveau déraillement de train provoque la suspension du trafic ferroviaire à la Setrag

Les mauvaises nouvelles s’accumulent à la Setrag et pour les voyageurs. Un énième incident a à nouveau rendu le chemin de fer impraticable et inexploitable. Après celui survenu le 7 mars impliquant un train minéralier, le train grumier n° 5460 en provenance de Moanda, long de 1 603 m et de 71 wagons, s’est échoué peu après 13h22 ce 21 mars dans une zone marécageuse au PK122+500 entre les gares d’Abanga et d’Oyan. 15 des 71 wagons ont été accidentés.

Une vue des rails accidentés

Si les causes de ce déraillement seront connues ultérieurement, l’incident a eu pour conséquence directe l’annulation de l’unique train commercial prévu ce dimanche à 15h et la suspension du trafic. Dans un communiqué, Setrag promet à la fois le remboursement des billets aux usagers mais aussi le report gratuit de leur voyage. Une fois de plus, c’est l’ensemble du trafic qui se retrouve à l’arrêt en raison de ce nouveau déraillement qui n’a heureusement pas fait de victime, exempté d’importants dégâts matériels. Le train marchandise accidenté se rendait à la gare d’Essassa (Estuaire).

Le train grumier dans le feuillage

Comme à chaque déraillement sur son réseau, l’entreprise ferroviaire filiale gabonaise du géant minier français Eramet, a présenté « ses sincères excuses pour les désagréments causés » et remercié ses clients impactés pour leur compréhension. Reste à connaitre la durée de cette nouvelle suspension du trafic ferroviaire. Celle-ci ne devrait logiquement pas dépasser 48h, à en croire les anciens incidents survenus sur le réseau de Setrag.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article