Insolite

Oyem : Une fausse femme enceinte vole un nouveau-né en plein hôpital et finit en prison !

Oyem : Une fausse femme enceinte vole un nouveau-né en plein hôpital et finit en prison !
Oyem : Une fausse femme enceinte vole un nouveau-né en plein hôpital et finit en prison ! © 2022 D.R./Info241

Les difficultés à enfanter finissent par donner des idées délictuelles à certaines gabonaises : le vol de bébé. C’est ce qui a failli arriver à une jeune mère gabonaise de 20 ans qui a eu le malheur de croiser le chemin d’une voleuse d’enfant âgée elle de 25 ans. Se faisant passer pour enceinte auprès de son petit ami, notre kidnappeuse a volé un nourrisson d’une semaine des mains de sa véritable mère dans un service de néonatalogie de l’hôpital d’Oyem. Avant d’être rattrapé par des passants et des gendarmes.

Info241 sur Whatsapp

Paola Nnegue Bibang (25 ans) est une femme sans cœur. Au point de se faire passer pour enceinte auprès de son entourage et se rendre à l’hôpital pour arracher à l’affection d’une mère, Ada Ndong (20 ans), le fils qu’elle venait de mettre au monde depuis une semaine. Les faits se sont déroulés la semaine dernière au Centre hospitalier régional d’Oyem (CHRO), rapportent ce mercredi nos confrères de l’Union.

Pour préparer le terrain, la voleuse de bébé avait préalablement fait croire à son petit ami qu’ils attendaient en heureux événement et qu’elle était même sur le point d’accoucher. Seulement, il lui manquait un bébé à naitre. Pour y remédier, elle se rendit donc au CHRO pour s’offrir un bébé sans se soucier du mal que ce rapt pourrait causer à la véritable mère de cet enfant privé de sa mère biologique.

Dans sa quête de pigeon, elle tombera sur Ada Ndong et son nourrisson. Après avoir gagné la confiance de la victime, elle profitera de l’absence de cette dernière de la chambre d’hôpital pour prendre la poudre d’escampette avec le nouveau-né. Ce sera sans compter sur la traque de la famille de la victime et des passants qui réussiront à neutraliser la kidnappeuse d’enfant quelques heures plus tard.

Paola Nnegue Bibang sera appréhendée dans un hangar en construction où elle s’employait à changer « son » fils volé. Les gendarmes de la Direction générale des recherches n’auront eu aucun mal à procéder à son arrestation avant de la conduire devant le procureur de la République d’Oyem qui prononcera son placement sous mandat de dépôt pour rapt d’enfant.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article