CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Parlements

Les deux chambres parlementaires gabonaises font leur rentrée

Les deux chambres parlementaires gabonaises font leur rentrée
Les députés gabonais hier à Libreville © 2016 D.R./Info241

L’Assemblée nationale et le Sénat gabonais ont procédé simultanément hier à Libreville, à l’ouverture de leur session ordinaire en présence d’autorités gouvernementales, des présidents et représentants des corps constitués et des missions diplomatiques accréditées au Gabon.

Moov Africa

La première a emboîter le pas fut l’Assemblée nationale hier matin au palais Léon Mba abritant l’hémicycle. Dans son adresse circonstancielle, le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, a appelé le gouvernement à plus d’actions. Car selon lui, il est temps que l’on joigne l’action à la parole. Il soutient cela par cette phrase : « faire de la parole, la face complice de l’agir ».

Le tour est ensuite revenu en après-midi au Sénat au palais Omar Bongo Ondimba. Dans son allocution, la présidente du Sénat, Lucie Milebou-Aubusson, a renouvelé à l’ensemble des invités, ses vœux de nouvel an 2016, tout en souhaitant pour l’institution qu’elle dirige plein succès.

La présidente du Sénat hier lors de l’ouverture des travaux

La présidente du Sénat a demandé à ses collaborateurs et à tous ceux qui sont en charge de la révision des listes électorales, à poursuivre le processus d’enrôlement pour permettre aux gabonaises et gabonais d’accomplir leur devoir civique au cours des prochaines échéances électorales.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article