CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
5e sommet panafricain

Les jeunes leaders africains se penchent sur les bénéfices démographiques pour l’emploi

Les jeunes leaders africains se penchent sur les bénéfices démographiques pour l’emploi
Les jeunes leaders africains se penchent sur les bénéfices démographiques pour l’emploi © 2016 D.R./Info241

La question des retombées du dividende démographique sur la création des emplois a été explorée par les experts participants au 5e sommet panafricain des jeunes leaders africains lancé depuis le 4 mai à Libreville par le premier ministre gabonais Daniel Ona Ondo.

Moov Africa

Dans le cadre de l’appropriation des ODD (Objectifs de Développement Durable) adoptés par l’Organisation des Nations Unies (ONU) en Septembre 2015 à New York, le Réseau des Organisation des Jeunes Leaders Africains des Nations-Unies ( #ROJALNU ), organise le 5ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations-Unies. Du 04 au 06 Mai 2016, le 5ème sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies qui se tient à Libreville a pour but de mobiliser l’énergie et l’intelligence des jeunes africains autour de l’effort mondial visant à la réalisation du Développement Durable.

D’ailleurs, un des panels de ce sommet intitulé « Préparer la relève de demain » a eu pour thématique « le dividende démographique, une chance pour booster l’employabilité des jeunes ». Ce dialogue intergénérationnel avait pour objectif de permettre aux panelistes de présenter et d’évaluer le niveau d’application de la politique du dividende démographique en Afrique, ainsi que l’effectivité de la mise en œuvre des politiques pouvant permettre l’emploi des jeunes.

Pour Mabingue Ngom, directeur régional de l’Unfpa, le dividende démographique est une accélération de la croissance économique par un mécanisme de modification de la structure par âge d’une population. Cette proportion-là, selon ses explications, diminue pendant que la proportion en âge d’être actif, les 15 à 64 ans augmente. Pour cela il faut une période pour faire cette modification que nous appelons transition démographique. C’est une période plus ou moins longue qui aboutit à la fin, à baisser la fécondité.

«  Le nombre d’enfants par femme doit baisser, la mortalité aussi doit baisser de telle sorte que les personnes qu’on a à charge soit un meilleur investissement. Le capital humain qui reste permet de transformer notre potentiel en croissance qui devient développement économique  », explique Mabingue Ngom. Mais, poursuit-il, «  malgré tous ces mécanismes le dividende démographique n’est ni garanti, ni automatique, il faut accompagner ce processus par un certain nombre de programmes, de politique et d’engagements ».

Ce phénomène crée une opportunité de croissance économique et de développement humain plus rapide pour un pays, sachant que plus de ressources sont disponibles pour être investies dans le développement économique et le bien-être familial. Si les pays parviennent à planifier et à effectuer les investissements nécessaires dans les jeunes pendant la transition démographique, ils peuvent suivant les experts, créer un cercle vertueux consistant à améliorer l’éducation, le capital humain et la productivité économique.

Pour Radia Garrigues, directrice exécutive de Junior Achievement, « l’employabilité est la qualité de ce qui est employable, c’est-à-dire ce qui peut être employé. C’est la capacité des jeunes à intégrer une entreprise ou créer sa propre entreprise. Pour être employable, il faut avoir un métier, des connaissances supplémentaires, savoir se présenter et se vendre ».

Il faut surtout créer son propre emploi pour ne pas être demandeur d’emploi. En parlant d’une personne en activité à la recherche d’un emploi, l’employabilité est la capacité, l’aptitude qu’elle a à obtenir un nouveau travail, à le conserver, à progresser et à s’adapter à son travail durant sa vie professionnelle.

Les pays en développement et les pays donateurs doivent investir massivement et durablement dans la santé, l’éducation, la création d’emplois et la prévention pour que l’Afrique atteigne un bonus démographique, et par la suite un dividende démographique.

Des investissements accrus dans la santé et la planification familiale ainsi que dans l’éducation sont les points les plus critiques pour atteindre un dividende démographique. Il faut surtout augmenter la population active pour relever le défi de la mondialisation.

Avec Gabon Economie

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article