Vie des partis

Le 26e anniversaire de l’UPG placé sous le signe du renouveau et de l’espoir

Le 26e anniversaire de l’UPG placé sous le signe du renouveau et de l’espoir
Le 26e anniversaire de l’UPG placé sous le signe du renouveau et de l’espoir © 2015 D.R./Info241

L’aile de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition) dirigée par Bruno Ben Moubamba, a célébré hier, à Libreville, le 26e anniversaire de ce parti sous le signe du « renouveau et de l’espoir ».

Moov Africa

« Le 26e anniversaire de l’Union du Peuple Gabonais a été placé sous le signe du renouveau et de l’espoir pour le peuple de l’UPG. Signe du renouveau parce que ce parti qui a traversé des grandes épreuves depuis quatre ans, est en train de renaître de ses cendres », a déclaré Bruno Ben Moubamba, au siège du parti à Awendjé, dans le 4ème arrondissement de Libreville.

L’une des affiches de l’évenement

Pour lui, ce renouveau est symbolisé par tous ces jeunes, ces hommes et femmes qui reviennent en masse au siège de l’UPG qui avait été abandonné depuis plusieurs années. « Quant à l’espoir c’est ce qui est demandé aux Upégistes et au peuple gabonais », a affirmé M. Moubamba.

Le président de cette faction de l’UPG est revenu, entre autres, sur l’état des lieux du parti en incitant les uns et les autres à tourner le dos à la corruption, au népotisme et aux intérêts privés ; au profit de ceux du peuple de l’UPG, réaffirmant que le parti qu’il dirige n’ appartient pas à une personne physique, mais au peuple.

"Désormais après la révolution interne du congrès d’avril 2015, ce sont les upégistes qui décideront qui devra les diriger à l’avenir et nous avons introduit toutes les réformes en ce sens", a-t-il indiqué. Par ailleurs, M. Moubamba a salué la mobilisation massive et déterminée des upégistes, en les encourageant à se mobiliser d’avantage. « Le temps de la mobilisation est revenu, upégistes mettez vous debout car la lutte continue », a-t-il martelé.

D’autre part, il a informé l’assistance du lancement, il y a un mois, d’une campagne à la fois des nouvelles adhésions et de renouvellement des adhésions à l’UPG sur l’ensemble du territoire national.

S’agissant des communes de Libreville, Owendo et Akanda, il a indiqué qu’une commission des adhésions est mise en place au siège national du parti. Pour les militants de l’intérieur du pays, des directives ont été données sur cette campagne à chaque fédération, a-t-il ajouté.

La célébration du 26ème anniversaire de l’UPG été marquée par le rituel d’installation de Bruno Ben Moubamba, en qualité de membre d’honneur de l’association dénommée « Diwombi », dirigée par Mme Augustine Mavemba, une des plus anciennes militantes de l’UPG.

L’évènement qui a été animé par le groupe de danse le « mwanas », s’est déroulé en présence des membres du bureau de ce parti, ainsi que des militants et militantes qui sont venus nombreux.

Crée en 1989 à Paris par le défunt Pierre Mamboundou, l’UPG est en proie à des divisions internes depuis le décès de son président fondateur. Cette division a engendré la création de trois différentes factions dirigées notamment par Mathieu Mboumba Nziengui, se réclamant de l’aile légaliste, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, et Bruno Ben Moubamba.

Avec AGP

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article