Fête Nationale

Le 17-Août célébré avec ferveur républicaine à l’ambassade du Gabon à Paris

Le 17-Août célébré avec ferveur républicaine à l’ambassade du Gabon à Paris
Le 17-Août célébré avec ferveur républicaine à l’ambassade du Gabon à Paris © 2021 D.R./Info241

L’Ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France, Liliane Massala a organisé et célébré le mardi du 17 août à Paris avec une ferveur républicaine la fête de l’indépendance du Gabon. En présence d’un parterre d’invités : des Gabonais, diplomates, opérateurs économiques, chercheurs, et amis du Gabon venus de tout horizon pour inscrire dans le marbre ce 61ème anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté internationale, a constaté l’envoyé spécial d’Info241 au 26 bis de l’avenue Raphaël du 16ème arrondissement parisien.

Info241 sur Whatsapp

Lire aussi >>> Indépendance An 61 : retour en images sur les festivités à l’ambassade du Gabon à Paris

Dans son mot de bienvenue, l’Ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France, Liliane Massala qui a pris la parole après l’intonation de l’hymne national La Concorde a déclaré ce qui suit :« A l’occasion de la célébration du 61ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, j’ai l’honneur de vous recevoir à l’Ambassade Haute Représentation de la République gabonaise en France, pour partager ensemble et dans la ferveur, ces agréables moments après plusieurs mois de privation consécutive à la crise sanitaire qui secoue le monde ».

Mme L’Ambassadeur Liliane Massala lors de son allocution d’ouverture

Pour l’Ambassadeur, Mme Massala interrogée par Info241, « la solennité et la particularité de cette célébration sont à la fois chargées de symbole puisqu’il s’agit de ma toute première commémoration en qualité d’Ambassadeur, et marquées par des retrouvailles qui n’ont que trop tardé entre amis du Gabon, communauté gabonaise établie sur le territoire français avec l’ensemble de la représentation diplomatique gabonaise de France ».

Tout en rappelant en ces termes que : « La fête de l’indépendance, faut-il le rappeler, est un moment de forte communion populaire autour d’une histoire qui marque avant tout la naissance de la Nation, la réaffirmation de notre identité, ainsi que l’encrage international de notre pays en tant qu’Etat souverain. Aussi, la conscience collective a-t-elle le devoir de s’en remémorer en tirant, à cette occasion mémorable de la vie nationale, toutes les leçons que nous inspire la Concorde, notre hymne national et en nous réappropriant la quintessence de son contenu tel que rêvé par nos ancêtres ».

L’espace découverte et dégustation avec les produits du terroir concoctés par les créateurs Gabonais dont le chef Dyval Ondo

Dans ce sens a martelé le Haut Représentant du Gabon en République Française, « c’est pour moi l’occasion d’inviter patriotiquement nos compatriotes à plus de vertus, à privilégier l’ouverture d’esprit, la solidarité, la tolérance à l’égard de l’autre, le respect de nos différences et enfin, à placer le vert-jaune-bleu ainsi que l’intérêt supérieur de notre Patrie au-dessus de nos individualités. Que de chemins parcourus de voir notre pays toujours debout, dans la paix et la concorde ».

La semaine de l’indépendance s’est ouverte à Paris avec un engouement populaire et patriotique autour de l’Art gabonais dans sa diversité, de l’histoire de la ville de Libreville dans une ambiance conviviale made in Gabon. Sans oublier les potentialités économiques, environnementales et touristiques gabonaises notamment avec l’inscription du Parc national de l’Ivindo au Patrimoine mondial de l’Humanité établi par l’UNESCO. Des expositions-photos historiques, projections de film sur la biodiversité, l’exploitation de la forêt gabonaise et la valorisation des déchets de bois à l’instar de la Cité écologique dite d’Edock city ont marqué cette célébration nationale à Paris.

Au menu des festivités ont été organisées des conférences-débats autour du thème central « L’économie verte  », portant sur 2 panels : « Les écosystèmes forestiers et la biodiversité gabonaise : cadre juridique et opportunités de développement » animés par les chercheurs Dr Arsène Bikoro Bi Athomo, Dr Henri Meyo Degboevi, Alain Frix puis « Contribution de l’économie verte et perspectives » avec les interventions de M. Jean Baptiste Ngolo Allini, directeur général de l’économie, le Pr Bertrand Charier de l’université de Pau enfin sur la recherche et le développement par le Dr. Afi Mansuy-Azandegbe.

Une vue de l’assistance avec la présence rehaussé des diplomates invités et amis du Gabon

Tout ceci, teintées par des prestations artistiques de haut vol de l’une des plus belles voix et héraut des traditions culturelles et spirituelles du Gabon, l’artiste engagé, Isaac John, qui a interprété majestueusement l’hymne national « La Concorde  » avant le dîner aux couleurs des mets issus du terroir gabonais. Les stars invitées entre autre : la célébrissime Princess 12 de l’elone, Jaguar Ndombo, le très réputé cirque de l’Equateur, l’humoriste Souleymane et le talentueux Eny, « l’homme à l’harpe sacrée » ont agrémenté la soirée de l’indépendance avec leur génie artistique.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article