CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 265
Nombre de décès depuis mars 2020 173 +3

Situation vaccinale

Première dose 99 248
Seconde dose 74 961

% de la population

4,78%
3,61%

Situation globale

802 +227 74 961 26 638 +259
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Couverture santé

L’enseignant-chercheur du Gabon en passe d’être mieux couvert en cas de maladie

L’enseignant-chercheur du Gabon en passe d’être mieux couvert en cas de maladie
Armelle Mba Ondo (Ascoma) et Mathurin Ovono Ebe (SNEC UOB), signataires du contrat d’assurance maladie © 2021 D.R./Info241

Le Syndicat national des enseignants chercheurs et chercheurs (SNEC) a signé ce vendredi avec Ascoma Gabon, spécialisée en conseil et courtier en assurances un contrat d’assurance maladie. La cérémonie qui s’est déroulée à l’Université Omar Bongo, vise à offrir une couverture santé à tous les syndiqués du SNEC. Au total, ce sont 186 adhérents et 464 ayants droit soit 650 personnes qui seront bientôt couverts contre les aléas sanitaires de la vie.

Moov Africa

Cette signature qui est en quelque sorte une victoire, va permettre à chaque membre, de bénéficier d’une assurance santé les couvrant en cas de maladie. Comme l’a rappelé le président du SNEC de l’UOB, Mathurin Ovono Ebe, « Pour la seule année académique 2019-2020, le SNEC a perdu un nombre important de ses collègues par faute de prise en charge immédiate. Dans l’indifférence des autorités universitaires ».

Un moment de cette cérémonie

Et d’ajouter : « Dernièrement une de nos collègues qui a fait un AVC en plein cours, a faillit ne pas être prise en charge dans une structure sanitaire parce que l’université Omar Bongo n’offre aucune assurance maladie à son personnel. L’enseignant-chercheur est souvent un malade qui parfois s’ignore ou qui en a conscience, mais dans les deux cas, qui continue à exercer sans aucune couverture sanitaire ».

Le projet porté par le SNEC UOB avec l’implication de toutes les sections SNEC, va permettre à tous de bénéficier enfin d’une couverture sanitaire fournie par Ascoma Gabon, avec la seule condition que les enseignants versent leurs primes. A cet effet, une commission chargée de cette collecte de prime d’assurance a été mise en place.

Une vue de l’assistance

Le représentant de la cellule SNEC de l’Ecole normale supérieure, Dr Zue Elibiyo, a expliqué : « Ma participation au sein de cette commission mise en place pour le suivi de la collecte de la prime. Il y aura encore du travail à faire avant que nous ne bénéficions des prestations et nous allons veiller à ce que tout soit respecter pour effectivement l’aboutissement de ce contrat pour notre bien à tous ».

La représentante d’Ascoma, Armelle Mba Ondo, a rappelé qu’il a fallu « plusieurs séances de travail et de nombreuses réunions pour arriver à la signature de ce contrat. Ascoma Gabon est effectivement heureux d’accompagner le SNECUOB et toutes ses cellules. La mise en place d’un contrat tel que la constitution d’une mutuelle comme vous l’avez fait est souvent difficile surtout au niveau de la collecte des fonds mais nous à Ascoma nous allons tout faire pour mener à bien ce projet que nous avons entamé ».

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article