CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 389
Nombre de décès depuis mars 2020 183 +5

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 29 515 +289
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Nomination présidentielle

Ali Bongo élève son fils Noureddin Valentin, à la fonction de « conseiller stratégique »

Ali Bongo élève son fils Noureddin Valentin, à la fonction de « conseiller stratégique »
Ali Bongo et son fils Noureddin © 2021 D.R./Info241

Alors que de folles rumeurs prêtaient des ennuis judiciaires à Noureddin Valentin à Londres, c’est le timing parfait qu’a choisi Ali Bongo pour promouvoir son fils. Selon un communiqué du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) que préside Ali Bongo, son fils est désormais fait conseiller stratégique au sein du parti familial fondé par Omar Bongo. Une nouvelle promotion pour le fils prodige Bongo dont l’ascension se fait fulgurante depuis la disgrâce de Brice Laccruche Alihanga, jeté en prison.

Moov Africa

Noureddin Bongo Valentin continue de gravir les échelons dans les rangs du parti présidentiel de son père. Depuis ce vendredi, et sur décision de son père, il a été élevé au statut de conseiller stratégique du président du PDG. Une fonction supplémentaire pour celui que le grand public a connu en décembre 2019 par sa nomination en qualité de coordinateur général des Affaires présidentielles, un poste taillé sur mesure.

Le couple présidentiel ici avec Noureddin et son grand-père

Selon le communiqué rendant publique la décision n°00000016/PDG/DCP/SE qui n’a porté que sur lui, le membre du bureau politique du PDG dans le 4e arrondissement de Franceville est désormais le fin « conseiller stratégique » de son père tant à la présidence gabonaise qu’au sein du parti. Une montée en gamme qui n’est pas sans évoquer encore plus la perspective d’une énième succession familiale au sein du parti présidentiel fondé par le grand-père du promu.

Cette nomination est aussi une habile façon de faire taire les rumeurs indiquant hier que le fils d’Ali Bongo aurait été arrêté par la justice anglaise pour viol. Le fils prodige est bien au Gabon, au coté de son père, qu’il ne quitte plus depuis sa nomination en décembre 2019 au lendemain des soubresauts judicaires qui ont eu raison de plusieurs collaborateurs d’Ali Bongo, proches de Brice Laccruche Alihanga et de son AJEV. Ils croupissent depuis dans les geôles de la prison centrale de Libreville pour corruption.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article