Jalousie

Afrique du sud : Un mari jaloux, scelle le vagin de sa femme au Super Glue

Afrique du sud : Un mari jaloux, scelle le vagin de sa femme au Super Glue
Afrique du sud : Un mari jaloux, scelle le vagin de sa femme au Super Glue © 2015 D.R./Info241

Convaincu d’être cocu, un Sud-Africain âgé de 45 ans a pété les plombs. L’individu soupçonnait son épouse de coucher avec son propre oncle après que celui-ci l’avait ramenée chez elle un soir, dans le village de Ngwamtila, près de Bushbuckridge (nord-est). Il a disparu depuis l’agression, laissant sa femme terrifiée.

Moov Africa

Vert de rage, l’homme a enfermé sa femme de 40 ans dans leur chambre à coucher avant de la forcer à se déshabiller en brandissant une machette. « Il avait essayé de me couper une main et menaçait de me décapiter, donc j’étais terrifiée », raconte la victime, maltraitée par son époux depuis plusieurs années.

« Je le suppliais d’arrêter »

Le mari jaloux a ensuite forcé son épouse à s’étendre et à écarter les jambes, selon news 24. Il s’est saisi d’un tube de Super Glue et a appliqué la colle sur le vagin de la supporter de fortes douleurs au quotidien. Le drame remonte au 9 mars 2013, maiquadragénaire. « Les larmes coulaient sur mon visage et je le suppliais d’arrêter, mais il n’avait pas l’air de se soucier de moi. Je ne comprends pas comment un homme peut faire une chose pareille à une femme qu’il aime », a confié la malheureuse.

La victime a tenté de retirer la Super Glue, mais l’agression lui a laissé des blessures irréversibles : la quadragénaire ne pourra plus avoir de rapports sexuels et doit s la Sud-Africaine n’en avait jamais parlé auparavant. Elle explique qu’elle avait l’intention de porter plainte, mais qu’elle craint que son mari ne se venge : « Je voulais le traîner en justice, mais il s’est enfui et reste introuvable depuis l’agression. J’ai peur qu’il revienne et qu’il me coupe la tête », conclut-elle.

Avec 20min.ch

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article