Changement d’agenda

Ali Bongo écourte sans raison son séjour de 72h dans l’Ogooué-Maritime

Ali Bongo écourte sans raison son séjour de 72h dans l’Ogooué-Maritime
Ali Bongo écourte sans raison son séjour de 72h dans l’Ogooué-Maritime © 2022 D.R./Info241

Que s’est-il passé ce mercredi pour qu’Ali Bongo écourte soudainement son séjour de 3 jours dans la province de l’Ogooué-Maritime ? C’est la question sans réponse que se pose nombre de gabonais après le départ inopiné d’Ali Bongo et de sa suite de la capitale économique gabonaise qu’il avait regagné la veille. Un changement d’agenda qui interroge sur les chantiers de Gamba et d’Omboué écartés de la visite présidentielle.

Info241 sur Whatsapp

Lire aussi >>> Ali Bongo accueilli par une forte pluie à Port-Gentil pour sa tournée dans l’Ogooué-Maritime

Ali Bongo devait séjourner en grandes pompes du 27 au 29 septembre dans la province de l’Ogooué-Maritime. Une tournée provinciale écourtée hier après seulement 24h. Le tout sans qu’aucune raison officielle n’ait été avancée par la présidence gabonaise sur ce changement soudain. Laissant ainsi planer plusieurs supputations sur les raisons de cette désormais « fuite » de la capitale gabonaise du numéro un gabonais.

L’audience avancée d’hier avec les notables et politiques de la province

Selon le programme initial, Ali Bongo et sa troupe devait visiter plusieurs « chantiers » initiés dans les villes de Gamba et Omboué notamment un complexe scolaire général er technique, un centre médical, un centre de pêche etc. Une journée qui n’a plus figuré au menu de cette tournée présidentielle qui a avancé d’un jour l’audience réservée aux notables de la province. Après quoi, Ali Bongo a regagné mercredi en fin de matinée la capitale gabonaise sur la pointe des pieds.

Au final, au lieu du visite provinciale, Ali Bongo n’aura finalement jamais quitté la capitale Port-Gentil. Se bornant au strict service minimum après avoir été accueilli mardi par une forte pluie à sa descente d’avion. Un présage qui annonçait certainement la couleur de cette visite dans cette province frondeuse qui n’a jamais voté pour Ali Bongo et son parti présidentiel, depuis des lustres, lors des présidentielles.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article