CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 389
Nombre de décès depuis mars 2020 183 +5

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 29 515 +289
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Fait divers

Port-Gentil : Un incendie d’une rare violence réduit en cendres une habitation à Matanda

Port-Gentil : Un incendie d’une rare violence réduit en cendres une habitation à Matanda
Port-Gentil : Un incendie d’une rare violence réduit en cendres une habitation à Matanda © 2021 D.R./Info241

Les populations du quartier Matanda dans le quatrième arrondissement de Port-Gentil, plus précisément derrière le CECADO, vont se rappeler de ce mardi 31 août 2021, jour de la commémoration de martyrs de notre pays, comme étant un jour noir du fait de l’incendie dévastateur qui s’est produit dans cette partie de la capitale économique.

Moov Africa

Selon des sources proches, tout aurait débuté aux alentours de midi ce mardi 31 août 2021. Junior, un gamin âgé d’à peine une dizaine d’années en allant chercher une boisson rafraîchissante dans le bar de sa tantine, va se rendre compte que la prise qui alimente en électricité le fameux bistrot de la sœur aînée de sa mère est en feu. Aussitôt, il informe la concernée de ce qui se produit dans le local de son activité commerciale.

Une autre vue des lieux du drame

Distraite et moins attentionnée par les dires de son neveu, elle va se laisser emporter par le bavardage qui animait l’assistante qu’accompagnaient des rires aux éclats. C’est seulement dix minutes plus tard que ses voisins vont se rendre rapidement compte que le bar fait en matériaux (bois) de récupération était entrain de prendre feu. C’est à cet instant, attirée par des cris assourdissants, que la concernée va se dépêcher d’apporter son aide aux autres voisins qui essayaient d’estomper les flammes qui ne cessaient de gagner du terrain.

À bout de force, et comme un seul homme, ils vont essayer par la même occasion de joindre les commandos du feu. En vain, puisqu’ils ne sont jamais arrivés sur les lieux du drame. « C’est moi qui ai vu le feu en premier au bar. J’ai dit à maman, mais rien. C’est quand ça brûlé le hangar que tout le monde s’est levé. On a appelé les pompiers, personne n’est venu et ça tout brûlé, la maison et le reste des affaires », relate le petit Junior.

Les flammes ont été impitoyables

Apeuré devant un tel spectacle pour un enfant de son âge, c’est munis des sceaux d’eau remplis au canal qui se trouve non loin de là, que lui et sa famille vont finalement réussir à circonscrire les flammes qui ont tout de même emporté avec elles une maison de trois chambres. Pour ce qui est du bilan, plus de peur que de mal puisque cet incendie d’une rare violence aura réduit en miettes des postes téléviseur, la vaisselle, des vêtements et plusieurs autres biens pour ne citer que ceux-là.

Cependant, pour l’heure aucune perte en vie humaine n’est à déplorer heureusement. Sauf qu’une enquête a été ouverte dans le but de déterminer les causes réelles de ce drame qui met une fois de plus une famille à la belle étoile.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article