Infrastructures

Le chantier du bassin versant de Nzeng-Ayong enfin livré après 6 ans de travaux

Le chantier du bassin versant de Nzeng-Ayong enfin livré après 6 ans de travaux
Le chantier du bassin versant de Nzeng-Ayong enfin livré après 6 ans de travaux © 2021 D.R./Info241

Les habitants du quartier Nzeng-Ayong, l’un des plus peuplés de la capitale gabonaise, peuvent enfin souffler. Débutés le 1er juin 2015, c’est ce 9 novembre que les travaux du bassin versant de ce quartier du 6e arrondissement de Libreville ont été officiellement livrés en présence notamment de la Première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, de plusieurs ministres et de l’ambassadrice de l’Union européenne, Rosário Bento Pais, dont l’institution a co-financé les travaux.

Moov Africa

Lire aussi >>> Bassin versant de Nzeng-Ayong : le Gabon doit encore près d’un milliard à Conduril

Prévus initialement pour durer 29 mois, soit 2 ans et 5 mois, les travaux d’aménagement du bassin versant de Nzeng-Ayong auront finalement nécessité plus de 6 ans et 5 mois soit 3 fois plus que les délais impartis. Confié à l’entreprise portugaise Conduril Engenharia, ce retard est en partie dû aux impayés de l’Etat gabonais qui avait oublié de régler à l’entreprise européenne la somme d’un milliard de nos francs, correspondant à sa part de financement de 50% des travaux. C’est désormais de l’histoire ancienne avec l’inauguration hier des travaux.

La coupure du ruban symbolique hier

Les travaux d’aménagement du bassin versant de Nzeng-Ayong ont consisté en la construction d’un canal en béton d’un linéaire de 2,3 km allant de l’échangeur de Nzeng-Ayong au pont Nouvelle Cité. Mais aussi, la construction d’un réseau de voies de service en pavés interconnecté au réseau de voirie, la réalisation de cinq ponts et ouvrages annexes (aires de repos, mur de soutènement, clôture grillagée, etc.), ainsi que la réalisation de 4 passerelles raccordées aux chemins piétons.

Rappelons que la convention de financement avait été signée le 11 mai 2012 avec la contribution totale de l’UE à hauteur de 7,87 milliards de FCFA. Elle « permet de doter le quartier Nzeng-Ayong d’un réseau de drainage des eaux intégré au schéma directeur d’aménagement urbain, de réduire l’incidence des maladies d’origine hydrique, ainsi que de réduire l’impact environnemental du bassin versant sur le milieu naturel », rappelle un communiqué de presse de l’Union européenne parvenu à la rédaction d’Info241.

Une autre vue des lieux

Une bonne nouvelle pour les riverains de ce quartier qui devraient voir leur quotidien amélioré notamment en saison des pluies où les inondations et autres dégâts matériels sur les habitations sont habituellement enregistrés. De plus, outre les travaux de drainage, une mission de contrôle et de surveillance des travaux a été mobilisée et des mesures d’accompagnement environnemental et social ont été mises en œuvre dans cadre du programme d’assainissement des eaux pluviales de Libreville s’inscrivant dans le Schéma directeur d’assainissement de Libreville (SDAL).

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article