Drame

Ivre de colère, il décapite à la machette le bébé de 2 ans de sa concubine près de Kango

Ivre de colère, il décapite à la machette le bébé de 2 ans de sa concubine près de Kango
Ivre de colère, il décapite à la machette le bébé de 2 ans de sa concubine près de Kango © 2021 D.R./Info241

C’est la consternation depuis mardi à la Remboue, une bourgade située près de Kango (Estuaire). Un sujet Nigérian, Christopher Emeka, d’une quarantaine d’années a commis l’irréparable en décapitant de sang froid le bébé de sa compagne gabonaise, âgé seulement de 2 ans. Le quinquagénaire mécontent de n’avoir toujours pas eu d’enfant avec cette dernière au terme de deux ans de vie commune, a dans sa folie criminelle emporté la vie d’un nourrisson innocent.

Info241 sur Whatsapp

Christopher Emeka est un véritable assassin digne d’un film d’horreur hollywoodien. En couple avec une gabonaise Ornela Mekemeza-Me Nguema, l’amant s’est refusé à croire à la stérilité secondaire de son couple. Ayant visiblement approché cette dernière pour en avoir un, car elle venait de mettre au monde la victime alors âgée d’un mois, le concubin jaloux a tué avec une violence inouïe le nourrisson de 2 ans après une énième dispute avec sa compagne.

La brigade de Kango où séjourne depuis les faits, l’amant criminel

Selon les faits rapportés par nos confrères de L’union ce jeudi, la mère de deux enfants a fait la rencontre de Christopher Emeka, quelques semaines seulement après la naissance de son dernier né. Voulant à tout prix lui donner un 3e enfant. « Je n’ai pas accepté cette idée au départ. Du moins, je lui ai dit qu’il fallait attendre que le tout-petit atteigne d’abord l’âge de 2 ans », a confié la mère de la victime.

Mais le forcené a continué à être plus qu’entreprenant sur cette question d’enfant à tout prix. Le couple se rendra même à Lambaréné (Moyen-Ogooué) pour consulter un médecin pour les mettre sous traitement et avoir des rapports sexuels non dommageables pour le dernier de sa compagne qui allaitait encore. Sauf qu’avec le temps qui passait, Christopher Emeka en a eu marre d’attendre ce futur enfant tant convoité et désiré qui n’arrivait pas.

Mardi, après s’être disputé une nouvelle fois avec sa copine, il a menacé de s’en prendre à son nourrisson. Ce qu’il fera malheureusement à l’aide d’une machette. Il aurait assené plusieurs coups à la tête et bras de la jeune victime innocente qui sera ainsi décapitée. Devant la furie qui semblait avoir gagné la maisonnée, Ornela Mekemeza-Me Nguema et son fils ainé prirent la fuite, craignant d’être les suivants de cette folie meurtrière.

Après son acte de barbarie, Christopher Emeka tentera s’évanouir dans la nature. Ce sera sans compter sur la lucidité des gendarmes de la brigade de Kango centre qui l’ont rapidement interpellé. Il devrait être présenté dans les prochaines heures devant un procureur de la République qui prononcera son placement en détention en attendant son jugement devant un tribunal.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article