CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 265
Nombre de décès depuis mars 2020 173 +3

Situation vaccinale

Première dose 99 248
Seconde dose 74 961

% de la population

4,78%
3,61%

Situation globale

802 +227 74 961 26 638 +259
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Craignant des violences, le Gabon interdit toute activité scolaire durant les vacances

Craignant des violences, le Gabon interdit toute activité scolaire durant les vacances
Craignant des violences, le Gabon interdit toute activité scolaire durant les vacances © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Les élèves gabonais seront en vacances dès ce samedi dans le cadre des vacances de Pâques et de fin du premier quadrimestre. Redoutant la survenue de nouvelles violences en milieu scolaire, les autorités gabonaises ont interdit mercredi, via un communiqué parvenu à la rédaction d’Info241, toute activité durant cette période de trêve scolaire pourtant propice aux cours de soutien et autres rattrapages.

Selon la note d’instruction destinée aux directeurs d’académies provinciales et de zones académiques, le secrétaire général du ministère de tutelle, Théodore Koumba, s’est voulu strict. « Compte tenu du climat exacerbé de violences diverses qui prévaut dans nos établissements scolaires, et afin de préserver les apprenants des dérives et autres actes incontrôlés conduisant souvent aux drames (...) je vous rappelle que les vacances de fin du premier quadrimestre vont du samedi 20 mars au dimanche 28 mars », rappelle-t-il.

« Pendant cette période des vacances, aucune activité pédagogique, quelle qu’elle soit, notamment les cours de soutien et autres, ne pourra se faire dans les établissements publics, privés reconnus d’utilité publique, privés laïcs sur l’ensemble du territoire », prévient Théodore Koumba.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève