06:10
URGENT >>>

Après sa grande sœur, Ali Bongo vire du palais présidentiel son frère Frédéric !


Présidentielles 2016

Candidature unique de l’opposition : Jean Ping plébiscité par le Parti gabonais du progrès (PGP)


Politique
  • Candidature unique de l’opposition : Jean Ping plébiscité par le Parti gabonais du progrès (PGP) © 2016 D.R./Info241
Publié le 29 janvier 2016 à 19h25min

Le Parti gabonais du progrès (PGP) a plébiscité Jean Ping pour le leadership d’une candidature unique à la présidentielle de 2016, jeudi dernier à Libreville. Par le biais d’une conférence de presse à laquelle ont pris part, les présidents des partis politiques adhérents de l’Union des forces pour l’alternance (UFA) et d’autres factions politiques de l’opposition. Avec l’absence notoire de Pierre-Claver Maganga Moussavou qui a fait son récurrent choix de faire cavalier seul.

Le très redoutable professeur de philosophie, Benoît Joseph Mouity Nzamba, ancien diplomate et directeur de la Direction de la Francophonie du Gabon, leader historique du PGP a apporté au cours d’une adresse, tout en faisant un diagnostic du pays, son soutien politique à la candidature unique de Jean Ping aux prochaines présidentielles de 2016.

Selon les explications du Pr. Mouity Nzamba, ce qui justifie ce choix et cette annonce publique du PGP sont constitués par les ingrédients d’un pragmatisme et d’une cohésion politique. En effet, souligne-t-il, « Jean Ping a développé les contacts avec toutes les populations de toutes nos villes et de tous nos villages et a fait montre d’un courage et d’une détermination admirables, de beaucoup de naturel et d’humilité ».

Tout en insistant, sur les valeurs d’esprit d’écoute, de consensus et de respects des anciens opposants, qu’ont fait montre Jean Ping au cours de ces diverses consultations. Pour le colistier, de Josehp Rendjambe et d’Agondjo Okawe, frères aînés de Jean Ping avec qui ils ont créé le PGP, juste après la conférence nationale de 1990, cette décision de soutien est la résultante de la détermination et du combat de terrain menées par Jean Ping. Visant selon le doyen de l’opposition gabonaise, à débouter les 49 ans du pouvoir sans alternance de la famille Bongo et du PDG qui a mis le pays dans un chaos.

Poignée demain de soutien entre Mouity Nzamba et Jean Ping pour une candidature unique

Dans son bilan sur la crise politique et sociale au Gabon, le Pr. Mouity Nzamba a tiré une sonnette d’alarme. Pour le diplomate universitaire gabonais, « les voyants sont au rouge, la précarité est grandissante et le cadre social se désagrège véritablement au Gabon. Avec un règne illusoire où les maîtres mots sont les annonces utopiques, les enfumages politiques, les détournements des deniers publics perpétrés par Ali Bongo et tous les tenanciers du pouvoir du Bord de mer. Et ce, depuis des décennies. »

D’où, le leader du PGP a réitéré ses vœux qui sont conformes, selon l’opposant aux aspirations du peuple gabonais. Celles notamment, de mettre en lumière, la cohésion et l’union de l’opposition gabonaise. Sans rappeler, l’importance capitale de consolider et d’encourager, l’idée de cette candidature unique de l’opposition portée par le choix de Jean Ping. Même si il faut souligner déjà l’annonce de la candidature d’un baron de l’UFA, Pierre-Claver Maganga Moussavou qui sans aucun doute fera cavalier seul, comme à son accoutumée en 2016.

Pour endiguer le marasme politique et social que connait le Gabon, le PGP fait le choix d’une candidature unique. Et jette son dévolu sur Jean Ping afin que cette situation sociale alarmante, puisse faire place en toute urgence à « des changements profonds et qualitatifs qui s’imposent. Dès lors, il faut mettre fin à ce désastre dans un délai optimal. Pour la restauration de l’état de droit et des valeurs républicaines gabonaises ».

Tout en concluant, le chef de file du PGP a sans ambages et avec le franc-parler qu’il manie depuis les années 90 rappelé que, « l’instauration d’une démocratie véritable est la seule issue pour que le peuple retrouve sa dignité, son honneur, sa pleine souveraineté sur les affaires qui le concernent ».


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile