CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Renaissance du Gabon : échange de point de vue entre Luc Bengone Nsi et Jean Ping

Renaissance du Gabon : échange de point de vue entre Luc Bengone Nsi et Jean Ping
Renaissance du Gabon : échange de point de vue entre Luc Bengone Nsi et Jean Ping © 2020 D.R./Info241

Moov Africa

Le balai des consultations entamées depuis plusieurs jours par l’opposant gabonais, Jean Ping, s’est poursuivi ce mercredi à Libreville avec Luc Bengone Nsi, le président du Mouvement de redressement national (MORENA, opposition radicale). Ces échanges avec les acteurs de la société civile et politiques devraient conduire selon Jean Ping à la « renaissance du Gabon ».

Les salutations fraternelles entre les deux leaders, hier à Libreville

« J’ai poursuivi les consultations que je mène en vue de réunir les conditions de la renaissance du Gabon », a indiqué hier sur Twitter le principal opposant au régime de Libreville. « La rencontre avec M. Luc BENGONE NSI ce jour, témoigne de la volonté partagée : saisir l’opportunité de sauver le Gabon », a-t-il ajouté.

Pour l’heure, les contours de la « renaissance du Gabon » ne sont pas encore connus du grand public. Sachant que Jean Ping, réclame depuis 2016, sa victoire volée à la présidentielle gabonaise. Présidentielle parmi les 9 autres que remportent « démocratiquement » la famille Bongo de père en fils depuis 1964.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève