CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Faits divers

Port-Gentil : Un professeur jeté en prison pour avoir abusé d’une élève de 17 ans

Port-Gentil : Un professeur jeté en prison pour avoir abusé d’une élève de 17 ans
Port-Gentil : Un professeur jeté en prison pour avoir abusé d’une élève de 17 ans © 2021 D.R./Info241

Encore une affaire sordide de viol en milieu scolaire. Un professeur de sport se serait rendu coupable d’abus sexuel à répétition sur une mineure de 17 ans, son élève à Raponda Walker de Port-Gentil. Le pot au roses a été découvert par l’hospitalisation de la jeune fille dans une structure de la place qui a été suivie d’une plainte déposée par le père de la victime. Le professeur-violeur médite depuis la semaine dernière à la prison centrale de Port-Gentil en attendant son procès.

Moov Africa

Les faits se seraient déroulés dans la matinée du mercredi 2 juin 2021 au quartier Codev dans le 3e arrondissement de la capitale économique gabonaise. Le professeur en panique aurait appelé ses collègues du collège et lycée Raponda Walker leur demandant qu’il voulait les voir urgemment. Ceux-ci croyant qu’il avait rechuté puisqu’il avait eu des soucis de santé graves l’an écoulé, ils vont se dépêcher de répondre à la sollicitation de leur ami en détresse qui se trouvait dans une clinique de la place nommée Saint-Antoine, située derrière le lycée d’Etat au 1er arrondissement.

Face à l’urgence, ils vont finalement se rendre compte que ce n’était pas lui qui était tant concerné, mais plutôt une de leurs élèves au lycée. Ils auraient appris des parents de la jeune fille que leur collègue aurait abusé sexuellement d’elle. Stupéfaits et écœurés ils sont restés bouges cousues face une nouvelle aussi horrible. « Les parents eux-mêmes nous ont dit qu’il avait abusé de la fille et que c’est lui-même qui les leurs avait dit une fois sur place », déclare un collègue du présumé accusé.

Il faut rappeler que la jeune fille à la veille du drame est allée au domicile du prof d’EPS non loin du marché Grand village. Et de là-bas, ils auraient eu des rapports sexuels protégés selon les dires de la victime. « Elle a dit à son père à la clinique qu’elle a eu des ébats amoureux avec lui à la veille », rajoute le collègue. Il se trouve dans cette affaire que la victime a été emmenée dans cette structure parce qu’elle aurait eu quelques complications au niveau de sa partie reproductrice.

Et il se murmure dans la ville selon certaines de ses copines, qu’elle serait tombée enceinte de son professeur. Et par ailleurs aurait également contracté la maladie du siècle. Des propos que seul le certificat médical pourra attester. Pour l’heure, retenons tout simplement que ce phénomène est bien présent en milieu scolaire. Il part des provocations verbales au viol, en passant par le harcèlement sexuel, le chantage des professeurs sur les élèves, les provocations des élèves filles en quête de bonnes notes etc.

Ce phénomène ne concerne pas uniquement les enseignants et les élèves, mais aussi le personnel administratif et les surveillants. Pour ce qui est du cas de celui que nous évoquons, il est actuellement placé en mandat de dépôt à la prison centrale de Port-Gentil après son arrestation par les éléments de la PJ suite à la plainte déposée par le père de la victime. Il sera jugé lors des prochaines sessions criminelles pour les faits qui lui sont reprochés.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article