CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Grève à la Poste

Mécontents, les postiers gabonais en grève d’avertissement de 3 jours dès demain !

Mécontents, les postiers gabonais en grève d’avertissement de 3 jours dès demain !
Mécontents, les postiers gabonais en grève d’avertissement de 3 jours dès demain ! © 2021 D.R./Info241

À l’issue d’une assemblée générale tenue ce lundi à l’esplanade de la Poste du centre-ville de Libreville, les postiers ont voté à l’unanimité l’observation d’une grève d’avertissement de 72h à compter de ce mercredi 23 juin 2021 pour attirer une fois de plus l’attention des autorités sur les difficultés qu’ils traversent chaque mois et ce depuis 2015.

Moov Africa

Les agents de la Poste, membres du Syndicat national des postiers du Gabon (Synaposte) revendiquent, les arriérés mensuels récurrents, le paiement des salaires du mois de juin 2021, les bonifications sectorielles annuelles conventionnelles de 2015 à 2020 conformément aux dispositions de la convention collective, le paiement des coupures intempestives des salaires lors de la grève légale et légitime pour non paiement de salaires mensuels à date selon l’article 152 alinéa 3, 160 et 161 du Code de travail, la situation de reversement des cotisations sociales (CNSS et Trésor), les maisons sociales de Bikele réservées aux agents de la Poste qui sont squattées depuis 2020.

L’appel à la grève du Synaposte

« Les postiers sont responsables et les partenaires sociaux qui les représentent sont responsables. Nous faisons pas une grève pour faire la grève ou pour jeter les compatriotes en pâtures. Nous faisons grève pour appeler l’attention des plus hautes autorités parce que nous sommes abandonnés à notre propre sort. Les postiers n’ont plus de parents. Les postiers n’ont ni père ni mère alors que le père et la mère, c’est le gouvernement de la République et non la direction générale. Nous sommes des orphelins. Les postiers sont des orphelins », s’est indigné hier Chérubin Claver Bayonne, secrétaire général adjoint du Synaposte.

Avec cette grève qui pourrait perturber de la poste dès ce mercredi, ce sont les usagers de l’entreprise qui vont devoir ronger leur frein. En effet, les postiers ne retourneront dans leurs différents postes de travail qu’à partir du lundi 28 juin 2021.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article