CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Cyber-monnaie

Les sociétés suisses souhaitent initier les Gabonais aux crypto-monnaies

Les sociétés suisses souhaitent initier les Gabonais aux crypto-monnaies
Les sociétés suisses souhaitent initier les Gabonais aux crypto-monnaies © 2019 D.R./Info241

Plusieurs sociétés suisses ont récemment indiqué leur intérêt pour le marché gabonais en ce qui concerne les crypto-monnaies. La société Gira Financial groupe souhaite éduquer les Gabonais à l’utilisation des crypto-monnaies, tandis que la fondation AFRO permet d’accompagner le développement économique du pays. Les cryptodevises ont le vent en poupe en ce moment et devraient s’implanter de manière durable dans un Gabon qui souhaite mobiliser de nouvelles ressources financières.

Moov Africa

Une rencontre avec le vice-président en début d’année

C’est le groupe de financement suisse « Gira Financial Group »qui a montré en premier l’intérêt des Suisses pour le Gabon en matière de cryptodevises. Les responsables de l’entreprise avaient rencontré le vice-président de la République Pierre-Claver Maganga Moussavou au début de l’année 2019, afin de discuter des opportunités liées aux crypto-monnaies.

Crédit photo : Pixabay

Selon les informations publiées par notre confrère GabonReview, le directeur financier de Gira Financial Group, Daniel Palumbo, avait précisé : « Nous sommes très intéressés par l’idée de pouvoir développer ce domaine et d’installer un bureau au Gabon ».

L’installation du groupe au Gabon irait au-delà des intérêts financiers. Il permettrait notamment d’éduquer les locaux aux cryptodevises, ces actifs financiers nouveaux encore peu connus dans le pays. Le groupe semble en tout cas avoir le poids nécessaire pour apporter des infrastructures d’importance : il avait réussi à convaincre plus de 275 000 personnes d’adopter sa monnaie virtuelle, le Gira Coin. Il a également établi des partenariats avec plus de 26 500 groupes, dans 154 pays. Maganga Moussavou a commenté la visite, se disant flatté de l’intérêt de cette grande entreprise de la finance, qui est déjà bien implantée au Nigéria.

Le Gabon s’intéresse de plus en plus aux crypto-monnaies

Pour l’instant, les crypto-monnaies n’ont pas de statut légal bien défini au Gabon, à l’inverse de pays comme le Nigéria, qui a pu légiférer sur ces nouveaux actifs. Mais l’usage des cryptodevises se démocratise petit à petit sur le territoire, notamment par l’utilisation des téléphones portables. Les monnaies virtuelles permettent ainsi à un nombre grandissant de personnes d’effectuer des achats en Bitcoin (BTC), Dash (DASH) ou dans d’autres types de monnaies digitales, en particulier dans les régions où il n’existe pas de banque.

Mais ce n’est pas la seule utilité des cryptodevises. De plus en plus de Gabonais considèrent ainsi ces technologies comme de nouveaux moyens d’investir. Comme on l’a vu ces dernières années, il est maintenant possible d’engranger des bénéfices en misant sur les dernières cryptodevises à la mode. La pratique a été facilitée par l’émergence de grands sites d’achats de cryptos comme Binance, ou bien de robots de trading automatique comme Bitcoin Revolution. Ce n’est donc qu’une question de temps avant que les législateurs gabonais se penchent plus en détail sur ces technologies innovantes.

Crédit photo : Pixabay

Au-delà du Gabon, la Suisse a également montré son intérêt pour le continent africain de manière globale. La Fondation AFRO, elle aussi originaire de Suisse, avait en juin 2018 sorti une cryptodevise à part entière : l’AFRO. Cette monnaie virtuelle vise à accompagner le développement du continent et à épauler sa croissance future. Les crypto-monnaies se développent à vitesse grand V sur le continent africain, où elles parviennent à répondre à une demande croissante de la part des personnes non-bancarisées. Cette tendance devrait donc s’accélérer.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article