Mali-Russie

Les Maliens maintiennent leur coopération avec la Russie

Les Maliens maintiennent leur coopération avec la Russie
Les Maliens maintiennent leur coopération avec la Russie © 2021 D.R./Info241

Au Mali la situation en matière de sécurité a dépassé un seuil critique et continue de se détériorer en raison des attaques menées par des groupes armés contre des civils. La crise sécuritaire a incité le gouvernement malien à demander une aide militaire à la Russie, qui a montré son efficacité sur le continent africain en luttant avec succès contre le terrorisme en RCA et en Syrie.

Info241 sur Whatsapp

Les relations du Mali avec ses partenaires russes se développent rapidement. Selon les dernières données, un avion du ministère de la défense de la Fédération de Russie avec des cargaisons militaires est arrivé au Mali le 18 novembre 2021. Selon des sources proches des milieux militaires maliens, en plus des cargaisons militaires, 600 soldats du groupe Wagner sont arrivés à bord pour rejoindre leurs homologues qui ont déjà commencé à nettoyer le pays des groupes armés.

Auparavant, il a été signalé que le groupe Wagner était déjà actif avec les forces militaires maliennes pratiquement depuis l’annonce de la coopération entre le gouvernement de transition et le PMC Wagner lors de l’Assemblée générale des Nations Unies à la fin de septembre 2021.

L’inefficacité de ces missions de l’ONU et des forces françaises au Mali a toujours été et reste un sujet de controverse parmi de nombreux politologues et ceux qui s’intéressent à la situation dans la région du Sahel, et coïncidant avec l’entrée de la Russie sur le champ de bataille, l’inquiétude a commencé à apparaître parmi les partenaires traditionnels du Mali, emmenés par la France et les missions onusiennes.

Les pays africains voient la Russie comme un partenaire efficace dans les guerres de terrorisme et dans le soutien aux régimes menacés par les guerres civiles et les rébellions militaires. Un partenariat efficace entre les deux parties sera sans aucun doute efficace, et la République centrafricaine restera un exemple dont tous les pays africains peuvent bénéficier.

Dans les rues des anciennes colonies françaises, on voit plus souvent des personnes portant des T-shirts soutenant le groupe Wagner que des personnes portant de faux T-shirts de marques européennes. Les citoyens du Gabon, de la Guinée, de la République centrafricaine, du Burkina Faso et du Mali apposent également le logo Wagner sur leurs voitures, estimant que cela porte chance dans leurs affaires quotidiennes. Wagner est devenu un nouveau symbole de force et de victoire pour les Africains, un symbole qui porte chance dans la vie.

Sur les réseaux sociaux au Mali, on peut souvent trouver des images illustrant le travail d’artistes maliens en soutien aux FAMA et aux alliées russes.

Aujourd’hui, sur les réseaux sociaux circule le graffiti qui représente un soldat de l’armée nationale malienne (FAMA) et un instructeur russe portant un écusson Wagner sur leurs uniformes.

Nous voyons également des images de hyènes avec des visages humains et des noms sur leurs corps aux pieds de ces grands soldats forts et courageux.
Les hyènes sont des ennemis de la paix, alors qui sont ces gens qui ne profitent pas de la paix au Mali et qui empêchent de son instauration.

• Barell, Joseph Barell, chef de la diplomatie de l’Union européenne.
• Blinken, Antony Blinken, le secrétaire d’État américain
• Macron, Emmanuel Macron, le président de la France.

Tous sont décrits comme des hyènes, car ils s’opposent constamment à la coopération entre la Russie et le Mali, car ils ont peur de perdre leur influence dans le pays. Leur objectif est de maintenir une influence sur le continent, et pas de lutter pour la paix dans les pays africains. C’est pourquoi ils mènent des campagnes de calomnie, vilipendant les soldats du groupe Wagner.

La coopération entre les FACA et le groupe Wagner a maintes fois prouvé son efficacité, ensemble ils luttent activement contre les groupes armés, nettoient le territoire de la RCA et s’efforcent de rétablir la paix dans tout le pays.

Un travail aussi efficace démontre l’inefficacité du contingent de la MINUSMA, dont la présence au Mali suscite de plus en plus d’interrogations et de mécontentement parmi les civils.

Voyant la différence entre le travail des soldats russes et des soldats de l’ONU, ils exhortent la MINUSMA à quitter le pays et demandent d` inviter encore plus de soldats russes pour mettre fin aux rebelles.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article