Choses vues

L’axe Bac Aviation, véritable calvaire pour les élèves Port-gentillais à l’orée de la rentrée

L’axe Bac Aviation, véritable calvaire pour les élèves Port-gentillais à l’orée de la rentrée
L’axe Bac Aviation, véritable calvaire pour les élèves Port-gentillais à l’orée de la rentrée © 2021 D.R./Info241

Situé à cheval entre le 2e et le 4e arrondissement de la capitale économique du Gabon, l’axe routier menant au lycée Bac Aviation ne cesse d’être l’objet de discussions. Et ce, depuis plus d’une dizaine d’années déjà. L’état de la route est laissée pour compte. Une situation qui l’a transformé en véritable piste d’éléphants vu qu’elle n’est aujourd’hui que l’ombre d’elle-même, jonchée par de nombreux nids-de-poules et dégradée à tel point qu’à certains endroits, la route est totalement pleine de mares d’eau.

Moov Africa

« Ici, en saison des pluies, les gens ont avec eux deux paires de chaussures par jour durant neuf mois. Imaginez, les démunis. Et aucun taxi ni clando n’arrive ici. Et ce sont les élèves qui payent le lourd tribut. Et c’est chaque année. Les pluies arrivent et on recommence ! », nous Benoîte Koumba vivant au C.E.S depuis 13 ans.

Une autre vue de cette voie

Il faut dire que cette route n’a reçu aucune attention particulière et ce au grand dam des habitants de cette zone, principales victimes de cette situation. Il faut certainement dire que les élus locaux auront très certainement une pensée pour la finition des travaux qu’à l’approche des élections présidentielles prévues en 2023, comme ils savent le faire.

A l’heure actuelle, les populations ne savent plus à quel saint se vouer. De facto, elles se permettent d’attendre les bras croisés qu’un jour le mur se produise. Sûrement pas. Vivement un sursaut d’orgueil de la part du gouvernement dirigé par Rose Christiane Ossouka Raponda afin que la situation des populations de la zone précitée soit prise à bras le corps et puisse connaître son épilogue pour le bien-être des riverains.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article