L'info en bref...

Côte d’Ivoire : l’opposant Albert Mabri Toikeusse fait son retour dans le parti d’Alassane Ouattara

Côte d’Ivoire : l’opposant Albert Mabri Toikeusse fait son retour dans le parti d’Alassane Ouattara
Côte d’Ivoire : l’opposant Albert Mabri Toikeusse fait son retour dans le parti d’Alassane Ouattara © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Le président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) Albert Mabri Toikeusse a rallié le Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), après l’avoir quitté, suite à la désignation d’Amadou Gon Coulibaly comme candidat du RHDP avant la présidentielle de 2020. Pour marquer ce retour, le président Alassane Ouattara, a reçu jeudi soir, Albert Mabri Toikeusse et ses camarades à sa résidence. Le désormais ex-opposant, a rassuré de sa décision à reprendre sa place au RHDP.

« Nous avons connu dans notre parcours au RHDP des moments d’incompréhension. Au niveau de l’UDPCI, nous avons dû nous retirer en août 2020 de la maison à laquelle nous avons contribué à poser les piliers (…) Mais ce soir je voudrais vous rassurer de la décision de tous les cadres et moi de reprendre notre place à vos côtés afin de venir vous soutenir dans le grand chantier de la réconciliation  », a-t-il annoncé. Heureux de ce retour, le président Alassane Ouattara n’a pas omis de révéler les discussions qui ont eu lieu entre lui et Mabri pour son retour au RHDP.

Dans la foulée, Alassane Ouattara a révélé l’alliance que le Front populaire veut contracter avec le RHDP, mais qui ne serait être assimilée à celle de l’UDPCI. Le président a souhaité qu’avec le RHDP, le pays puisse avoir au moins un quart de siècle de stabilité qui lui permettra de faire des progrès qui deviennent irréversibles. «  Nous sommes ensemble et nous devons rester ensemble quelles que soient les difficultés qui viendront  », a-t-il souligné.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève