CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 265
Nombre de décès depuis mars 2020 173 +3

Situation vaccinale

Première dose 99 248
Seconde dose 74 961

% de la population

4,78%
3,61%

Situation globale

802 +227 74 961 26 638 +259
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

5e législature : un sénateur nommé propulsé à la tête du groupe parlementaire PDG

5e législature : un sénateur nommé propulsé à la tête du groupe parlementaire PDG
5e législature : un sénateur nommé propulsé à la tête du groupe parlementaire PDG © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Nommé sénateur par décret présidentiel vendredi dernier, l’ancien directeur de cabinet politique d’Ali Bongo, Cyriaque Mvourandjiami, a été fait lundi, président du groupe parlementaire Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968). Une superbe promotion pour ce fidèle d’Ali Bongo qui n’aura pas grand mal à faire régner la discipline parlementaire auprès des militants-sénateurs du parti présidentiel.

Sans donc passer par le suffrage universel indirect, Cyriaque Mvourandjiami sera ainsi chargé d’animer la vie parlementaire du Sénat au gré des décisions du gouvernement et d’Ali Bongo. Et pour cause, le promu a été longtemps président de la Commission permanente de discipline (CPD) du PDG. Des atouts indéniables qui l’aideront dans ses nouvelles fonctions de chef de la majorité au Sénat.

Rappelons que cette 5e législature est toute particulière. Le nombre de sénateurs ayant été réduit à 52, Ali Bongo a fait modifier la Constitution pour pouvoir en nommer 15 supplémentaires parmi ses proches. Une prérogative sans laquelle Cyriaque Mvourandjiami n’aurait certainement pas eu droit de citer au Sénat.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève