CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
crise éducation

Héritage et modernité annonce une marche en soutien aux enseignants gabonais

Héritage et modernité annonce une marche en soutien aux enseignants gabonais
Héritage et modernité annonce une marche en soutien aux enseignants gabonais © 2017 D.R./Info241

Le mouvement politique Héritage et modernité (H&M, opposition) tenait hier à Libreville, un point presse axé principalement sur la crise de l’éducation qui hypothèque la scolarité de 753.000 élèves gabonais. Occasion pour ce mouvement d’apporter son soutien aux enseignants et à l’intersyndicale Conasysed frappée dernièrement d’une interdiction d’activités du gouvernement gabonais.

Moov Africa

Démarrée avec un retard de quelque deux heures, la conférence de presse organisée samedi dernier par H&M aurait au moins tenue ses promesses. Entre autres sujets d’importance et d’actualité en cours actuellement au Gabon,les responsables de ce regroupement de la galaxie Jean Ping n’auront pas fait dans la dentelle.

Premier à prendre la parole pour énoncer l’objet de la convocation, l’ancien député Michel Mboumi, longtemps haut cadre au ministère de l’Education, a dénoncé dans un réquisitoire chiffré, l’incapacité du pouvoir « émergent » à juguler les problèmes du secteur éducatif Gabonais.

Condamnant parfois avec virulence les dernières mesures prises par le pouvoir de Libreville en direction du plus grand syndicat d’enseignants du pays dont la radiation de la fonction publique pour les uns, et la suspension des salaires pour les autres, Michel Mboumi a annoncé l’organisation très prochaine d’une marche pacifique que son mouvement entend exécuter dans les rues de la capitale pour dire son mécontentement et son soutien à la corporation ainsi incriminée.

Abordant la question des législatives et du dialogue politique qui s’ouvre mardi, Michel Mengha M’Essone n’est pas allé par le dos de la cuillère. « Les mêmes causes reproduisant les mêmes effets,il n’est pas prudent ni acceptable d’aller aux élections législatives en l’état actuel des choses. C’est pour cela que nous continuons de travailler aux côtés du Président Ping pour la récupération de ce qui lui a été volé violemment », a lancé l’homme de Cocobeach.

Et d’ajouter : « Au sujet du fameux dialogue, notre position est déjà connue de tous. Elle n’a jamais évolué. Nous estimons que si on y allait pour débattre de la transmission du pouvoir d’Ali Bongo à Jean Ping qui fut plébiscité par le peuple à cette élection,oui ! Mais pas pour aller faire la figuration actuelle qui aboutira nul doute à un petit partage de postes entre leaders et hauts cadres alors que le peuple continue de souffrir et réclamer son vote,nous n’y allons pas  ».

Autre actualité brûlante ayant secoué le Rassemblement H&M, la naissance du parti Les démocrates de Guy Nzouba Ndama qui aura entraîné le départ de quelques grosses têtes du mouvement. « Nous sommes justement démocrates parce que nous laissons la liberté à nos amis d’aller où ils veulent. Le président Nzouba est un aîné en qui nous avons beaucoup de respect. Nous l’avons soutenu comme candidat à la présidentielle. Et vous connaissez la suite. Nous restons un mouvement et non un parti politique à ce stade. Libre à lui et aux amis qui étaient avec nous et qui sont partis avec lui. Ce qui nous importe plus aujourd’hui c’est le fait d’être dans la galaxie du président élu Jean Ping. Nous partageons donc l’essentiel. Quelques détails peuvent ne pas converger », a conclu Michel Mengha.

À bientôt sept mois de la dernière présidentielle au Gabon et pendant que Jean Ping qui continue de revendiquer sa victoire se trouve en séjour privé en France, il est clair que des combinaisons d’appareils sont en mouvement.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article