L'info en bref...

CEEAC : Le président Félix Tshisekedi succède au sortant Denis Sassou N’Guesso

CEEAC : Le président Félix Tshisekedi succède au sortant Denis Sassou N’Guesso
CEEAC : Le président Félix Tshisekedi succède au sortant Denis Sassou N’Guesso © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Le président congolais Félix Tshisekedi a pris les commandes, mercredi, de la communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) qui regroupe la République démocratique du Congo, l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Rwanda, Sao Tome & Principe et le Tchad. Les présidents gabonais, burundais, camerounais, rwandais et tchadien étaient les grands absents de ce 20e sommet.

La CEEAC a été entièrement rénovée. Ses priorités pour les cinq prochaines années sont désormais la construction des routes inter-États, la concrétisation du marché commun et la libre circulation des personnes et des biens. La sécurité dans la région, l’une des plus meurtries de la planète, constitue l’autre priorité. Les conflits armés ont retardé le développement des États et bloqué l’intégration régionale, a récemment reconnu la commission de la CEEAC.

Tshisekedi remplace à ce poste Denis Sassou N’Guesso, le président du Congo. Basée à la Libreville, la CEEAC a été créée en octobre 1983 et compte 11 États-membres. Elle a pour objectif le renforcement de la coopération dans divers domaines entre autres l’industrie, les transports, le commerce et la culture. La RDC a déjà dirigé la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de cette institution par deux fois : de 1988 à 1989 et de 2007 à 2009.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève