CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Nouveau report de la phase de régularisation du recensement des agents de l’Etat gabonais

Nouveau report de la phase de régularisation du recensement des agents de l’Etat gabonais
Nouveau report de la phase de régularisation du recensement des agents de l’Etat gabonais © 2020 D.R./Info241

Moov Africa

Initialement prévue pour le 16 mars puis pour le 1er avril, la phase de régularisation des agents non-recensés ou ayant eu des dossiers litigieux lors de la première phase de l’opération de recensement biométrique des agents de l’Etat gabonais (septembre à décembre 2019), devra encore attendre. Ainsi en a décidé la ministre de la Fonction publique Madeleine Berre en raison des mesures préventives au Covid-19.

Lire aussi >>> Il y a potentiellement 11 638 agents fantômes dans l’administration gabonaise

Dans un nouveau communiqué daté du 27 mars, le ministère indique : « il est porté à la connaissance des agents publics que la phase de régularisation consécutive au recensement biométrique des agents publics, programmée pour le 1er avril 2020, est reportée à une date ultérieure ».

Cette décision est prise en raison de la note circulaire n°000003/PM/CAB-PM du 20 mars 2020, relative à l’adaptation de l’activité des services publics aux mesures de prévention et de lutte contre la pandémie Covid-19 et aux mesures complémentaires prises en outre par le Gouvernement, explique le communiqué.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève