Foot

Mondial 2022 : Quelles chances pour les équipes africaines ?

Mondial 2022 : Quelles chances pour les équipes africaines ?
Mondial 2022 : Quelles chances pour les équipes africaines ? © 2022 D.R./Info241

Pendant que le Gabon cherche à gagner sa place pour la CAN 2023 dans une phase éliminatoire qui le voit enchaîner les victoires décisives, notamment à domicile face aux Léopards de la République Démocratique du Congo, d’autres équipes se préparent à un autre événement footballistique très attendu et qui se jouera quelque temps avant la CAN : la Coupe du Monde 2022, qui se jouera au Qatar en novembre et décembre prochain.

Info241 sur Whatsapp

Les équipes en question sont au nombre de cinq : le Sénégal, le Maroc, la Tunisie, le Cameroun et le Ghana. De son côté, le Gabon a manqué son billet pour le Mondial en dépit de bonnes performances pendant les éliminatoires. Des bonnes performances qui ne lui ont toutefois pas permis de finir en tête de son groupe, dominé par l’Égypte. Alors, avec le Gabon hors-jeu, quelle équipe africaine soutenir pour avoir des chances de victoires ? On fait le point.

Le Mondial 2022, l’événement de l’année

En temps normal, la Coupe du Monde de football 2022 aurait dû se jouer cet été, comme cela se passe tous les quatre ans. Mais cette année, chaleur oblige, le tournoi se déroulera finalement à la fin de l’automne, en novembre et en décembre prochain. Pour ce Mondial tant attendu, toutes les cartes sont redistribuées avec des équipes qui évolueront devant des tribunes bien remplies, avec certains collectifs indéniablement plus soutenus que d’autres. Et cela a largement été prouvé, le fait de jouer devant des supporters booste fortement les équipes. Après tout, ce n’est pas pour rien que, dans le championnat allemand, le numéro 12 n’est porté par aucun joueur et est généralement réservé au 12ème homme : les supporters.

  Le Mondial se jouera dans des stades bien remplis

En étant situé relativement proche du continent africain, le Qatar offre cette année la possibilité aux supporters africains de faire le déplacement pour soutenir leur équipe. Est-ce que cela suffira à faire la différence ? Rien n’est moins sûr, mais on peut effectivement espérer de bonnes performances de la part de certaines équipes. Peut-être pas une place dans le carré final, mais un quart de finaliste africain serait déjà une belle prouesse !

Le Sénégal favori ?

En se trouvant dans la poule du pays organisateur, qui est jugé comme étant clairement l’équipe plus faible des huit têtes de série, le Sénégal a de bonnes chances de réussir à passer le cap des poules. Mais attention, le plus grand danger viendra des Pays-Bas, équipe impressionnante et surtout très régulière. L’ultime adversaire du Sénégal, l’Équateur, ne devrait en revanche pas poser trop de problèmes aux Lions de la Teranga. Des Lions qui sont par ailleurs sur une très bonne dynamique après avoir remporté la CAN en février dernier.

Le Maroc, face à trois équipes à surveiller

De son côté, le Maroc se retrouve dans un groupe pas simple à jouer. Entre la Belgique, qui n’a encore remporté aucun titre important, mais qui nourrit de grosses ambitions et qui entretient un lien fort avec le Maroc (ce qui promet une partie intense), la Croatie, qui a été finaliste du dernier Mondial, et le Canada, qui n’a pas joué la Coupe du Monde depuis 1986, mais qui a envie de prouver que l’équipe a bel et bien sa place dans le tournoi, cela promet des matches riches en émotions et en suspense. À l’heure où nous écrivons ces lignes, difficile de dire quelle équipe saura tirer son épingle du jeu.

La Tunisie affrontera l’équipe de France

La Tunisie dans le groupe des Bleus

Il fallait bien qu’une équipe africaine tombe dans le groupe des actuels champions du monde. C’est la Tunisie qui se frottera donc à l’équipe de France au Qatar, dès le premier tour. En marge de cela, les joueurs tunisiens affronteront aussi le Danemark, une autre équipe redoutable (qui a notamment justement battu les Bleus en juin dernier), et l’Australie. En clair, pour les Aigles de Carthage, la mission sera surtout d’éviter la dernière place et de chercher à créer la surprise face aux champions en titre. Mais espérer une qualification au-delà des groupes semble compliqué !

Le Cameroun face au roi du football

Pour sa part, le Cameroun aura aussi fort à faire avec un groupe plutôt costaud, composé du Brésil, de la Serbie et de la Suisse. Plus la peine de présenter le Brésil, équipe qui dispose du plus grand palmarès en Coupe du Monde. Concernant la Suisse, qui n’a pas grand-chose d’impressionnant à première vue, il convient de rappeler que c’est cette « petite » équipe qui a causé l’élimination des Bleus à l’Euro 2020 et qu’elle a aussi provoqué de sacrées frayeurs aux Espagnols. Prudence et méfiance, donc ! Enfin, du côté de la Serbie, quelques bons joueurs clés évoluant en Europe pourraient bien faire la différence. Encore un adversaire à ne pas surestimer, donc ! Surtout quand on sait que le Cameroun a été loin de briller au cours de ces dernières participations à un Mondial…

Le Ghana, pour une revanche attendue

En 2010, le Mondial en Afrique du Sud avait été marqué par une polémique entourant le match Uruguay-Ghana. Et qu’on se le dise, les Ghanéens sont loin d’avoir oublié cette main de Suarez qui a empêché l’équipe africaine de se qualifier. Clairement, le fait que le Ghana et que l’Uruguay se retrouvent à nouveau dans le même groupe cette année sonnera l’heure de la revanche pour les Africains. Mais l’équipe devra aussi préparer activement ses autres matches face au Portugal, avec sa star Cristiano Ronaldo toujours présente, et à la Corée du Sud. Un programme pas simple, mais qui promet de grands moments. Alors vivement novembre !

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article