CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Sélection nationale

Panthères du Gabon : la Fégafoot a oublié de trouver un adjoint au coach Patrice Neveu !

Panthères du Gabon : la Fégafoot a oublié de trouver un adjoint au coach Patrice Neveu !
Panthères du Gabon : la Fégafoot a oublié de trouver un adjoint au coach Patrice Neveu ! © 2019 D.R./Info241

Nommé au terme d’un processus de désignation long et fastidieux piloté par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), le nouvel sélectionneur Patrice Neveu (65 ans) a pris les commandes des Panthères du Gabon fin mai. Depuis, le coach Français attend toujours que lui soit attribué par la Fegafoot, un adjoint gabonais pour débuter pleinement son travail de reconstruction d’une équipe nationale de football qui n’a plus rien gagné sur le plan sportif.

Moov Africa

La Fédération gabonaise de football traînerait-elle à désigner un adjoint à Patrice Neveu ? Le choix de cet homme, censé le guider et surtout l’apporter l’éclairage national à l’environnement sportif gabonais, est-il si difficile à faire ? Autant de questions qui continuent de se poser depuis la désignation du nouvel sélectionneur national qui est attendu lui aussi sur le terrain des résultats.

Neveu qui a succédé à Cousin, avait d’ailleurs déclaré le 31 mai dernier : « Il y a un staff technique avec lequel j’ai l’habitude de travailler. Des professionnels que j’ai choisis viendront renforcer l’encadrement technique des Panthères au niveau médical, de la préparation physique, des gardiens. Il reste à déterminer, avec la Fegafoot et le directeur technique national, qui sera mon adjoint gabonais ».

Le professionnel Français conscient de l’ampleur de la tâche qui l’attend, avait par ailleurs ajouté : « il est vrai que j’ai mes convictions, mais chaque pays a ses réalités. C’est pour cela que je tiens à être secondé par un Gabonais. Parce qu’il connaît mieux cet environnement ». La balle est plus que jamais dans le camp de la Fegafoot et du directeur technique national, par ailleurs nommé en même temps que Patrice Neveu.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article