CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Laboratoire improvisé

Coronavirus : le laboratoire éphémère de dépistage d’Ali Bongo a coûté 2,4 milliards !

Coronavirus : le laboratoire éphémère de dépistage d’Ali Bongo a coûté 2,4 milliards !
Coronavirus : le laboratoire éphémère de dépistage d’Ali Bongo a coûté 2,4 milliards ! © 2020 D.R./Info241

On en sait désormais un peu plus sur le coût du laboratoire de dépistage du Covid-19 livré par la Chine au Gabon. Selon le porte-parole de la présidence gabonaise, Jessye Ella Ekogha, ce laboratoire éphémère aura coûté la coquette somme de 4,1 millions de dollars au contribuable gabonais soit 2,4 milliards de nos francs. Le laboratoire qui porte le nom d’un médecin décédé de la pandémie, sera 100% équipé de matériels sanitaires conçus par la Chine.

Moov Africa

Lire aussi >>> Covid-19 : Ali Bongo va transformer le Palais des sports en laboratoire de dépistage géant !

Les Gabonais seront de plus en plus testés au coronavirus à compter de ce vendredi. Le 19 mai dernier, Ali Bongo avait visité ce futur laboratoire qui a été baptisé du nom de la 12e victime de la pandémie dans le pays : le pédiatre Daniel Gahouma. Un laboratoire de dépistage qui aurait été financé sur « fonds propres » par le Gabon, à en croire l’interview accordée hier par le porte-parole présidentiel au média en ligne Afrik.com.

Le matériel de dépistage chinois installé dans ce laboratoire mobile

Ce laboratoire de fortune de 6 tentes gonflables installées dans un gymnase, devrait démarrer ses activités ce vendredi après un test grandeur nature aujourd’hui. Il pourra tester jusqu’à 10 000 personnes par jour dans la capitale gabonaise et permettre « de corriger les quelques dysfonctionnements observés ces derniers jours par certains compatriotes qui éprouvent des difficultés à avoir accès à leurs résultats », a indiqué hier le porte-parole du comité de riposte à la pandémie Guy Patrick Obiang Ndong.

Avant sa mise en service, une formation aura été dispensée par la partie chinoise aux professionnels de santé du Gabon. C’est donc grâce à ce matériel chinois que les autorités sanitaires gabonaises entendent tester massivement une population gabonaise dont le nombre de cas positifs au Covid-19 a passé lundi la barre des 2 000 cas pour se situer hier à 2 315 cas.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article