19:48
URGENT >>>

Un trio d’anciennes gloires pour conduire les Panthères du Gabon à la CAN 2019 !


Chômage des jeunes

L’entrepreneuriat, une solution au chômage massif des jeunes gabonais ?


Analyse
  • L’entrepreneuriat, une solution au chômage massif des jeunes gabonais ? © 2018 D.R./Info241
Publié le 27 juin 2018 à 05h28min

Depuis maintenant quelques années, l’entrepreneuriat est perçu comme une alternative face au recul de notre économie dû à la crise pétrolière, provoquée par la baisse des prix de barils du pétrole.

Cela fait maintenant des années que le gouvernement gabonais multiplie les initiatives en direction de l’entrepreneuriat des jeunes avec pour motivation de diversifier l’économie gabonaise. Mais aussi de réduire le chômage qui frappe 30% des jeunes. C’est donc une solution idoine pour tordre le coup à cette triste réalité qui en dit long sur l’état de santé de notre économie.

Une découverte récente

Pendant des décennies, nous avons été habitués à puiser le pétrole avec des touques sans songer à diversifier notre économie. Abandonnant ou investissant peu dans les autres secteurs d’activités qui pouvaient nous permettre de surmonter sans grandes conséquences la crise pétrolière. C’est le cas de l’entrepreneuriat, dont les autorités semblent faire un cheval de bataille pour tenter de réduire le chômage des jeunes.

Cependant, nous constatons que de nombreux jeunes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat sont heurtés à divers problèmes, notamment celui du financement de leur projet. C’est le gros problème, car les banques accordent peu de confiance à ces jeunes inexpérimentés.

La nouvelle panacée des autorités gabonaises

L’entrepreneuriat des jeunes apparaît comme une solution idéale face à la crise. Mais pas si vite, car depuis que le gouvernement chante ce cantique, ce sont des milliards qui ont été déjà décaissés pour aider plusieurs jeunes à se lancer dans le domaine. Nous encourageons donc le gouvernement à poursuivre les efforts dans ce sens et à davantage mettre les moyens pour que des jeunes gabonais et gabonaises se lancent dans l’entrepreneuriat et réussissent.

Seulement, pour les efforts qui ont été déjà consentis par le gouvernement et l’acharnement autour de la question, de nombreuses questions se posent quant à la visibilité des entreprises créées, la localisation de celles-ci et le nombre d’emplois créés depuis leur mise en service.

Au-delà des forums, des formations, des journées, des conférences et autres qu’on peut organiser pour accompagner les jeunes, ce dont on veut voir, sont les résultats. Eux seuls encourageraient d’autres jeunes à se lancer dans le domaine, car pour l’instant, au-delà des éloges des actions menées en faveur de l’entrepreneuriat des jeunes, rien n’a véritablement changé à la situation du chômage dans notre pays, en tout cas pas tout de suite.

Jofrid Mayossa


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile