CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 265
Nombre de décès depuis mars 2020 173 +3

Situation vaccinale

Première dose 99 248
Seconde dose 74 961

% de la population

4,78%
3,61%

Situation globale

802 +227 74 961 26 638 +259
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Les Panthères du Gabon défieront à 17h les Léopards de la RD Congo pour une place en CAN

Les Panthères du Gabon défieront à 17h les Léopards de la RD Congo pour une place en CAN
Les Panthères du Gabon défieront à 17h les Léopards de la RD Congo pour une place en CAN © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Jour de match ce jeudi après-midi à Franceville avec un duel de fauves pour la 5e journée des éliminatoires du groupe D de la CAN Cameroun 2021. Après plusieurs couacs et soubresauts, les Panthères du Gabon et les Léopards de la RD Congo sont depuis ce mercredi soir à Franceville. Les joueurs congolais sont arrivés au Gabon par un vol de leur compagnie nationale, ceux gabonais par celui d’Ethiopian Airlines.

Tout semble fin prêt pour la confrontation qui aura lieu à 17h00. Un choc au sommet entre les deux équipes qui s’étaient neutralisées sur un score vierge de 0 but partout lors du match aller en terres congolaises. Un match retour cet après-midi qui promet d’être poussif pour les deux voisins qui devront se surpasser pour avoir le dessus, surtout que l’issue du match sera déterminant pour une place à la prochaine CAN.

Un suspens haletant qui devrait tenir en haleine les supporters des deux équipes qui pourront suivre la retransmission sur la télévision publique gabonaise et Radio Gabon. Le match sera également retransmis sur la toile notamment chez nos confrères de FootGabon.com

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève