CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Oyem 2015

Championnat du Gabon de boxe : le Woleu-Ntem met fin à l’hégémonie de l’Estuaire !

Championnat du Gabon de boxe : le Woleu-Ntem met fin à l’hégémonie de l’Estuaire !
La remise du trophée par les officiels © 2015 D.R./Info241

Vice-championne sortante, la sélection du Woleu-Ntem a crée la surprise en remportant samedi à Oyem, la 6e édition du championnat national de boxe, parrainée par le Premier ministre Daniel Ona Ondo. La province du « Grand Nord » succède à l’Estuaire, quintuple champion de la compétition. Les intrépides boxeurs du Woleu-Ntem mettent fin au règne sans partage de l’Estuaire.

Moov Africa

Le Woleu-Ntem a disposé ses adversaires en décrochant 5 médailles (1er avec 3 en or, 1 en argent, 1 de bronze), devançant ainsi l’Estuaire, quintuple détenteur du titre depuis 2010, qui a perdu son hégémonie (2e avec 2 en or, 3 en argent, 1 de bronze) et le Haut-Ogooué (3e avec 1 en or, 4 en argent, 1 de bronze).

Un des combats de ces finales de samedi

Le reste du classement est composé de l’Ogooué-Maritime (4e avec 1 en or, 1 en argent, 2 de bronze), l’Ogooué-Lolo (5e avec 1 en or, 5 de bronze), la Nyanga (6e avec 1 en or, 3 de bronze), la Ngounié (7e avec 1 en or, 2 de bronze). Le bonnet d’âne est revenu au Moyen-Ogooué (8e avec 1 de bronze).

Le Woleu-Ntem n’a donc pas usurpé sa place de vice-champion à Mouila l’an dernier. La progression des boxeurs du Grand Nord ne souffre d’aucune contestation. La grande déception est l’Ogooué-Maritime, qui a toujours fini second, derrière l’Estuaire ou troisième, derrière le Haut-Ogooué.

Présent lors de ces finales, le parrain de l’épreuve, le Premier ministre, Daniel Ona Ondo, a remercié les organisateurs de cette 6e édition du championnat national de boxe. « Je remercie les organisateurs d’avoir pensé au Woleu-netm, qui a passé de très bons moments. C’est la première fois qu’un championnat de boxe se dispute dans la province. J’espère que très prochainement, on amènera un autre événement de référence dans la province du Woleu-Ntem qui a une jeunesse très dynamique. Au nom du président de la République, au nom de tout le gouvernement, nous disons un grand merci pour tout ce qui a été fait à l’honneur du Woleu-Ntem  ».

Pour le président de la Fédération gabonaise de boxe (Fegaboxe), Clément Sossa Simawango, les combats ont été épiques. « Les combats ont été à la hauteur de nos attentes. Le public est venu massivement. Et beaucoup d’autochtones ont dit que c’est la première fois que le palais omnisport Omar Bongo Ondimba d’Oyem a fait son plein avec une discipline sportive. Il y a eu le basket-ball, le handball, le taekwondo, mais ils n’ont jamais enregistré une telle affluence. C’est une fierté pour la FEGABOXE. Ce n’est pas facile d’organiser et de délocaliser un championnat national. Et pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître ».

Toutes les huit provinces ont participé, dans les dix catégories de la boxe, à cette compétition qui a débuté le 14 décembre dernier.

Tous les résultats :
- 49kg. Adeomi Mounirou (Estuaire) bat Nkoum Abeta (Woleu-Ntem).
- 52 kg. Manga Larry bat par forfait Dissouva (Nyanga).
- 56 kg. Nze Moto (Estuaire) bat Nzinga Clinton (Haut-Ogooué).
- 60 kg. Obayi Georgi (Haut-Ogooué) bat Olourou Christ (Estuaire).
- 64 kg. Assoumou William (Woleu-Ntem) bat Odounga Dane (Haut-Ogooué).
- 64 kg. Fouemene Lado (Ogooué-Maritime) bat par K.O technique Lamou Wess (Ogooué-Lolo).
- 69 kg. Ndang Jean Noel (Haut-Ogooué) bat Ben Boulet (Nyanga).
- 75 kg. Londje Christ (Ogooué-Lolo) bat Tessa Tonda (Estuaire).
- 81 kg. Obame Vivian (Woleu-Ntem) bat Tessa Yaya (Estuaire).
- 91 kg. Bourobou Davy (Ngounié) bat Essoh Olivier (Estuaire).

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article