CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Ballack Obame à nouveau placé en cellule d’isolement à la prison centrale de Libreville

Ballack Obame à nouveau placé en cellule d’isolement à la prison centrale de Libreville
Ballack Obame à nouveau placé en cellule d’isolement à la prison centrale de Libreville © 2020 D.R./Info241

Moov Africa

Les nouvelles de la prison centrale de Libreville ne sont guère rassurantes pour l’unique civil, Ballack Obame, placé en détention pour le coup d’Etat manqué du 7 janvier 2019. Selon nos informations, Ballack Obame a été placé dimanche 9 février en cellule d’isolement avec interdiction de recevoir des visites.

Lire aussi >>> L’opposant Ballack Obame détenu dans des « conditions inhumaines », selon son avocat

Si par définition, le placement en isolement est une mesure disciplinaire des autorités carcérales, l’on comprend moins l’interdiction opposée à ce détenu de pouvoir recevoir des visites de ses proches. Surtout devant les fortes allégations de torture dont font l’objet ces derniers jours, les pensionnaires de cellules d’isolement de la plus grande et ancienne prison du Gabon.

Rappelons que Ballack Obame, avait été jeté en prison le 7 février pour « complicité d’atteinte à la sûreté de l’Etat  » pour avoir eu le malheur de recevoir un coup de fil, le jour du coup d’Etat, du commando de Kelly Ondo Obiang. Ce n’est pas la première fois que ce militant de l’opposition voit ses conditions de détention s’alourdir. Dès son incarcération, son avocat avait dénoncé ce placement particulier.

Nous y reviendrons.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève