Opération Scorpion

Immunité parlementaire : le député Justin Ndoundangoye convoqué ce jeudi matin à 10h !

Immunité parlementaire : le député Justin Ndoundangoye convoqué ce jeudi matin à 10h !
Immunité parlementaire : le député Justin Ndoundangoye convoqué ce jeudi matin à 10h ! © 2019 D.R./Info241
qrcode:http://info241.com/immunite-parlementaire-le-depute-justin-ndoundangoye-convoque-ce,4819
Flashez le qr-code ci-dessus pour partager l'article à vos proches.

L'URL de partage de cet article est http://info241.com/4819

Après avoir snobé jusque-là ses pairs députés et la commission ad-hoc mise en place pour entendre le député de Franceville, Justin Ndoundangoye, le calme semble revenu entre les deux parties. Le député dont la levée de l’immunité parlementaire a été demandée par la Cour d’appel judiciaire de Libreville le 10 décembre via le ministère de la Justice, a enfin accepté un nouveau rendez-vous d’audition ce matin dans les locaux abritant provisoirement les services de l’Assemblée nationale.

Lire aussi >>> Son immunité sur le point d’être levée, Justin Ndoundangoye s’en remet à Dieu !

Dans le bras de fer qui l’oppose à la justice gabonaise, le député du 2e arrondissement de Franceville s’en sort à bon compte pour le moment. Déjà empêché de quitter le Gabon à deux reprises, dont le dernier hier en voiture, Justin Ndoundangoye a enfin entendu raison. L’ancien ministre des Transports qui serait visé dans la vaste opération mains-propres que mène les autorités, a enfin décidé de se rendre à la convocation de ses pairs.

Le député invitant ses soutiens à l’Assemblée nationale pour le soutenir

Il sera ainsi attendu ce jeudi à 10h00 par la commission ad-hoc mise en place par le bureau de l’Assemblée nationale gabonaise dans la procédure de levée de son immunité parlementaire. Convoqué lundi pour être entendu, le bras de droit de Brice Laccruche Alihanga Fargeon déjà incarcéré en préventive à la prison centrale, avait cru bon de décliner l’invitation prétextant le manque de respect des procédures. Cette fois, le député en disgrâce devrait se rendre ce matin à cette convocation de la dernière chance.

La déclaration de la commission ad-hoc

Rappelons que cette commission mise en place le 19 décembre, a pour mission d’auditionner le député incriminé par la justice pour écouter sa version et ses arguments sur les griefs qui lui sont reprochés. Elle dresse ensuite, au terme de ses travaux, un rapport qu’elle transmet au bureau de l’Assemblée nationale qui convoque ensuite une plénière pour statuer sur la levée de l’immunité parlementaire de Justin Ndoundangoye. Autant dire que le député Justin Ndoundangoye est dans de sales draps.

Ce 25 décembre, le député qui voulait se faire la malle pour le Congo, a été appréhendé à Malinga (Ngounié) où il tentait de se dérober à la justice de son pays à bord d’un 4x4. Une attitude qui n’est pas prête de jouer en sa faveur dans l’opinion et auprès de ses collègues eux aussi snobés par l’ancien super ministre Ajevien. Après son audition ce jeudi, l’on verra si le récent député qui a repris son écharpe après avoir été débarqué du gouvernement le 2 octobre, a le soutien de ses pairs parlementaires pour esquiver définitivement la justice gabonaise.


Commenter l'article