Coronavirus

Concertation des partis : le coronavirus au menu du monologue du Premier ministre

Concertation des partis : le coronavirus au menu du monologue du Premier ministre
Concertation des partis : le coronavirus au menu du monologue du Premier ministre © 2020 D.R./Info241

Alors qu’une partie de l’opposition gabonaise avait boudé ce rendez-vous, le Premier ministre gabonais Julien Nkoghe Bekale a rencontré ce mercredi matin les partis politiques de tout bord. De concertation, il s’est plutôt agit finalement d’un monologue des autorités sur l’épidémie mondiale de coronavirus (covid-19) où le Premier ministre qui a dit se livrer à un « exercice républicain » a tout de même appelé la classe politique à « l’union sacrée ».

Lire aussi >>> Concertation des partis à Arambo : la Coalition pour la nouvelle république dit niet !

Plusieurs membres du gouvernement gabonais ont devisé ce matin avec les responsables des partis politiques. Au menu de la rencontre : le coronavirus et le bilan d’étape des mesures prises par le gouvernement pour prévenir l’apparition de la maladie au Gabon. Si plusieurs acteurs invités ont salué l’initiative, beaucoup sont restés sur leur faim quand à cette démarche inédite.

Une vue des participants à cette réunion politique

Le premier écueil étant la forme prise par ce qui devait être un conciliabule. Le Premier ministre a finalement procédé à un monologue où il a vanté les mesures de prévention de son gouvernement avant d’appeler les leaders politiques à les promouvoir auprès de leurs militants. Cette réunion avec la classe politique n’a été finalement qu’une réunion d’information du gouvernement.

« Le Premier ministre nous fait venir pour venir l’entendre. Nous ne sommes pas des enfants. On avait des choses à dire, des propositions à faire", a déploré un représentant de parti. "Il nous demande d’aller sur le terrain. On va aller avec quoi avec nos dents sur le terrain, les partis politiques ne sont pas financés depuis. Il faut apprendre à respecter les gens", a pesté un autre à nos confrères de Gabonactu.

Rappelons que le Gabon n’a pour l’heure enregistré aucun cas de coronavirus sur son territoire. Le gouvernement qui dit avoir déjà flashé 23.000 à ses frontières, continue donc de sensibiliser les populations afin de prévenir l’épidémie signalée au Cameroun voisin. Plusieurs événements sportifs et culturels ont d’ores et déjà été reprogrammés au mois prochain.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article