L'info en bref...

Le parti d’Ali Bongo n’en peut plus d’associations politiques tenues par des PDGistes

Le parti d’Ali Bongo n’en peut plus d’associations politiques tenues par des PDGistes
Le parti d’Ali Bongo n’en peut plus d’associations politiques tenues par des PDGistes © 2021 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Au cours d’un déjeuner de presse qui s’est tenu ce 23 décembre 2021 au siège du Parti démocratique gabonais (PDG) à Louis, dans le 1er arrondissement de Libreville, les conseillers portes paroles David Ella Mintsa, Stéphane Iloko Boussiengui, Jo Dioumy Moubassango et Junior Xavier Ndong Ndong ont annoncé l’incompatibilité pour les membres du PDG d’être également militant au sein d’une association politique.

Les bouches autorisées du PDG ont porté à la connaissance de l’opinion nationale et internationale à travers un point de presse une nouvelle donne. Les textes du parti gagné par les concepts de revitalisation et de régénération depuis son 11e congrès en 2017, visent désormais la fusion et l’absorption. Ainsi toutes les instances qui disent soutenir la vision politique du PDG sont invitées à s’aligner sur ces concepts. Aucun membre du parti au pouvoir n’est ainsi autorisé à militer au sein d’une quelconque structure politique se disant de la majorité.

Ils ont justifié cette décision par l’ambition du parti de canaliser toutes les énergies au profit de la vision politique de leur responsable hiérarchique. Les associations existantes sont implicitement invitées à se ranger au sein du parti pour cadrer avec la nouvelle norme.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève