L'info en bref...

Éthiopie : L’armée érythréenne a tué « des centaines de civils »

Éthiopie : L’armée érythréenne a tué « des centaines de civils »
Éthiopie : L’armée érythréenne a tué « des centaines de civils » © 2021 D.R./Info241

News sur WhatsApp

Un rapport d’Amnesty International publié jeudi dénonce les crimes de guerre perpétrés par les armées éthiopienne et érythréenne dans la région du Tigré, en proie aux combats depuis le lancement en novembre dernier d’une opération militaire éthiopienne contre les forces du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF).

Une offensive des soldats érythréens à Aksoum pourrait constituer à elle seule un crime contre l’humanité. “Selon l’ONG, des centaines de personnes ont été tuées sur une période de 24 heures, les 28 et 29 novembre, quand des soldats érythréens ont fait irruption dans les maisons, et ont tiré sur des civils dans les rues”.

« Les preuves sont accablantes et mènent à une conclusion effrayante. Les troupes éthiopiennes et érythréennes ont commis de multiples crimes de guerre dans leur offensive pour prendre le contrôle d’Aksoum », affirme Deprose Muchena, directeur régional de l’ONG pour l’Est et le Sud de l’Afrique. Amnesty International réclame “de toute urgence” une enquête de l’ONU sur les exactions commises à Aksoum.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève