L'info en bref...

Guinée : La CEDEAO décide des sanctions progressives contre la junte militaire

 Guinée : La CEDEAO décide des sanctions progressives contre la junte militaire
Guinée : La CEDEAO décide des sanctions progressives contre la junte militaire © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Les dirigeants des États ouest-africains ont décidé jeudi de prendre des « sanctions progressives » contre la junte militaire en Guinée et l’envoi d’une délégation au Mali pour obtenir la libération des 46 soldats ivoiriens détenus à Bamako. Ces décisions ont été prises lors d’un sommet à huis clos à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU.

« Il a été arrêté la prise de sanctions progressives sur des individus et contre la junte guinéenne » et « Très rapidement, le président en exercice de la CEDEAO ( Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest) et le président de la commission de la CEDEAO vont établir une liste des personnes à sanctionner et, de manière graduelle, appliquer ces sanctions », selon un document résumant cette réunion de chefs d’État.

Le président de la CEDEAO, le Bissau-Guinéen Umaro Sissoco Embalo avait prévenu mercredi dernier de lourdes sanctions, si la junte persistait à vouloir se maintenir au pouvoir pendant trois ans.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève