L'info en bref...

Disparition : Yves Delbrah, une étoile gabonaise s’est rajoutée dans le ciel

Disparition : Yves Delbrah, une étoile gabonaise s’est rajoutée dans le ciel
Disparition : Yves Delbrah, une étoile gabonaise s’est rajoutée dans le ciel © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Dans la journée du 21 juillet, une triste nouvelle a plongé les gabonais en général et les amoureux du monde musical dans une tristesse affligeante. Yves Delbrah le légendaire ancien capitaine de l’équipe nationale du Gabon, a été arraché à l’affection des siens à l’âge de 64 ans. Il est décédé dans un hôpital parisien en France.

« Monsieur le capitaine ! Quelle triste nouvelle d’apprendre que tu n’es plus avec nous. C’est notre football qui est en deuil », pouvait-on lire sur le statut WhatsApp de Dieudonné Ndoumou, ancien joueur des Anges ABC. L’interprète du tube « Éfemo » et de « Nkani » sorti en 2007 laisse derrière lui une famille éplorée et des milliers de mélomanes en larmes. C’est le 11 octobre 1958 à Port-Gentil que Yves Delbrah né. C’est en effet, sur la presqu’île de Mandji qu’il a fait ses études primaires. Il rejoint l’équipe des Anges ABC lors de son passage lycée national Léon Mba.

C’est grâce à ses talents athlétiques et physiques mais surtout footballistiques, qu’il a été appelé en équipe nationale. Nanti du baccalauréat, c’est ainsi qu’il décide de servir son pays en entrant dans l’armée gabonaise. Après plusieurs mois de formation, il devient officier. Sa carrière politique ne lui a pas permis de faire de grandes sorties. Néanmoins, avec sa nouvelle casquette d’écrivain, il a mis au monde un beau bébé intitulé « Les lueurs du crépuscule ».

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève