20:54

Cyclisme

La disparition d’Omar Bongo célébrée en cyclisme dans sa province natale


Sports
  • La disparition d’Omar Bongo célébrée en cyclisme dans sa province natale © 2019 D.R./Info241
Publié le 2 juin 2019 à 14h52min

La mémoire de l’ancien président gabonais, Omar Bongo, sera toute la semaine prochaine au Gabon au menu de plusieurs commémorations. Dans le Haut-Ogooué, sa province natale, la Fédération gabonaise de cyclisme (Fégacy) organisera même le « Grand prix feu Omar Bongo Ondimba » pour honorer cet « apôtre de la paix », mort après près de 42 ans de règne sur le Gabon.

Bien que le cyclisme gabonais ne respire toujours pas la grande forme malgré l’organisation chaque année de la Tropicale Amissa Bongo, cela n’empêchera pas les cyclistes du pays de compéter du 8 au 9 juin dans le Haut-Ogooué pour rendre hommage au second président de l’histoire du Gabon, mort au pouvoir le 9 juin 2009 à Barcelone (Espagne).

Cette course cycliste à deux étapes baptisée « Grand prix feu Omar Bongo Ondimba » devrait mettre aux prises une soixantaine de participants tous locaux. Organisée par la Fégacy en collaboration avec la Fondation Amissa Bongo, déjà à l’origine de la Tropicale du même nom, cette course qui se veut pérenne, sera réservée à toutes les catégories y compris les vétérans.

Quelques cyclistes gabonais lors de la Tropicale 2019

Les participants devront durant deux jours, parcourir les routes montagneuses reliant les départements de la Passa (Masuku), Djouori-Agnili (Bongoville), Lekabi-Lewolo (Ngouoni) et la Lebombi-Leyou (Moanda). Tout un programme donc qui s’inscrit dans la série d’hommages qui seront rendus à Omar Bongo dont ses proches célèbrent les 10 ans de sa disparition.

Selon le président de la Fégacy, Maurice-Nazaire Embinga, « A travers cette course qui est appelée à se pérenniser, la Fégacy honore la mémoire de notre illustre et emblématique aîné, apôtre de la paix ». Omar Bongo qui selon lui, a « privilégié le caractère sacré de la jeunesse gabonaise pendant son règne, a dirigé notre pays en rassembleur et dans la prospérité ». Avant de conclure : « Nous sommes rassurés que cette fête cycliste sera belle, au vu du nombre élevé des participants. Et les plus méritants recevront des récompenses ».


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile