07:02

Hydrocarbures

Bourbon décroche son premier contrat de pose de conduites avec Total Gabon


Economie
  • Bourbon décroche son premier contrat de pose de conduites avec Total Gabon © 2017 D.R./Info241
Publié le 15 février 2017 à 11h29min

Le groupe Bourbon étend son spectre de services maritimes aux projets pétroliers avec un premier contrat de pose de pipelines décroché auprès de Total Gabon. Bourbon, une compagnie française de fourniture de services pétroliers s’est vu attribuer par Total Gabon un contrat EPCI d’installation d’une conduite rigide d’injection d’eau de 6 pouces, longue de 25 km. Ceci dans le cadre du développement du projet offshore Hylia, au large des côtes gabonaises.

Un contrat EPCI est un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement, de construction et d’installation. C’est le premier contrat de ce type que remporte l’entreprise qui est cotée sur Euronext Paris. Il s’agit d’un contrat global d’ingénierie, de conception et d’installation sur 25 km d’une conduite sous-marine rigide d’alimentation en eau du projet Hylia. Cette eau est utilisée pour stimuler la production des puits en mer.

Ce chantier s’inscrit dans le cadre du plan global de Total Gabon qui vise à améliorer le taux de récupération en hydrocarbures de la trentaine de champs pétroliers matures que le groupe exploite depuis plus de 40 ans dans les eaux du pays.
Pour ce contrat auquel sont associées les sociétés Cortez Subsea, pour la fourniture des équipements de pose, et Wood Group, pour l’ingénierie et l’installation de cette conduite adoptant la technologie de raccordement Zap-Lok, Bourbon utilisera un de ses neuf grands navires multifonctions de sa série Bourbon Evolution 8000. Le 10e et dernier navire de la série doit être livré en avril en Chine par le chantier Sinopacific Zejiang Fengua.

La compagnie doit également fournir des services complémentaires de robots sous-marins de type Rov ainsi qu’un navire de soutien classique de type PSV qui interviendront pour l’installation de conduites de petites longueurs et des risers, les conduites montant du fond vers la surface. Pour Bourbon, dont le nombre de navires désarmés a franchi le seuil des 100 unités à la fin 2016, ce contrat est une belle note d’espoir, notamment pour cette activité sous-marine subsea qui est l’un des rares segments de sa flotte à mieux résister à l’environnement toujours difficile des services maritimes pétroliers.

« Nous sommes très fiers de la confiance qui nous a été témoignée par Total pour ce premier contrat EPCI d’installation de pipeline. Ce projet global permet aux équipes Bourbon comme à celles de nos partenaires gabonais, de démontrer notre capacité à apporter aux clients les meilleures solutions de services intégrés à un coût compétitif », a commenté Patrick Belenfant, l’un des responsables de la firme française.

Toutefois, la valeur du contrat reste jusqu’ici inconnue. Pour mener à bien sa nouvelle mission en offshore, Bourbon se fera appuyer par Cortez Subsea Ltd, une entreprise anglaise spécialisée dans l’équipement de pose et Wood Group, une parapétrolière écossaise, spécialisée dans l’ingénierie du pipeline et dans l’installation, souligne Zone Bourse. Les travaux débuteront avant la fin du deuxième trimestre de cette année, selon un communiqué publié sur le site internet de Bourbon.

Avec Le Marin


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile